Les Hollandais sont de retour dans les Vosges : "quand il fait beau ils viennent chez nous avec un fort pouvoir d’achat"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yves Quéméner, avec Pauline Lhermitte

Les touristes néerlandais sont venus en nombre profiter de la tranquillité des Vosges pour leurs vacances. L'Agence régionale du tourisme Grand Est a d'ailleurs publié récemment un rapport, qui dévoile qu'en juillet, les touristes étrangers ont plébiscité la région. Même s'il faudra du temps avant de retrouver une fréquentation d'avant pandémie due au covid-19 (-15% par rapport à 2019).

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Pour ce long week-end du 15 août, l’établissement affiche complet. Sur les 600 personnes installées, 60% sont des néerlandais. Un retour en force après la crise sanitaire. Un constat partagé par l'Agence régionale du tourisme Grand Est qui a d'ailleurs publié récemment un rapport, qui dévoile qu'en juillet, les touristes étrangers ont plébiscité la région. 

 

Nous sommes à 6-7 heures de route des trois plus grandes villes des Pays-Bas, en sachant que l’autoroute est gratuite jusqu’à chez nous. Quand il fait beau ils viennent en masse clairement avec un fort pouvoir d’achat.

Rudi Claudel, propriétaire du camping La Sténiole

Pour cette famille néerlandaise, qui vient juste de s’installer dans ce camping, les vacances peuvent enfin commencer. Un emplacement apprécié, ici, en plein cœur des Vosges. "Je trouve que la météo est agréable, ce n’est pas très loin de là où nous habitons aux Pays-Bas. Les paysages sont très beaux, ils sont très diversifiés avec les montagnes, les collines, les forêts et les lacs, donc c’est bien", dit Viktor, un touriste hollandais. 

La couleur jaune

Et dans les allées du camping, il suffit de faire quelques mètres pour constater le nombre de plaques d’immatriculations de couleur jaune. C'est même un peu déconcertant pour cette autre touriste hollandaise. "On est surpris de voir autant de hollandais. Mais pour nous avec les enfants c’est parfait, car il n’y a pas la barrière de la langue pour jouer avec leurs copains", raconte Ivy, une touriste hollandaise.

VIDEO. Après deux années perturbées par l'épidémie et les restrictions, les hollandais sont de retour dans les Vosges. Reportage de Pauline Lhermitte et de Boris Kratschmar, diffusé lundi 15 août dans le journal de midi sur France 3 Lorraine.

durée de la vidéo : 01min 35
Bilan Tourisme dans les Vosges au mois de juillet. Le retour des Hollandais. ©France Télévisions

Rudi Claudel est le propriétaire du camping La Sténiole à Granges-Aumontzey (Vosges). "Déjà il n'y a plus les histoires de barrière, de faire les tests. C’est quand même bien. Il faut reconnaître que c’était quand même à 60 euros le test ; et puis il n’y a plus de barrière Covid. En plus il fait beau et nous sommes à 6/7 heures de route des trois plus grandes villes en sachant que l’autoroute est gratuite jusqu’à chez nous. Quand il fait beau ils viennent en masse clairement avec un fort pouvoir d’achat".

Une hausse de la fréquentation qui se confirme dans le département : plus 15% de touristes étrangers cette année par rapport à 2019, parmi eux plus 58% de hollandais.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité