Vosges : le nouvel avenir de Thaon-les-Vosges

Dimanche 8 novembre, le référendum a été un plébiscite pour le nom de Thaon-les-Vosges ! Deux questions : "Quel nom souhaitez-vous donner à la commune ?" Et "Souhaitez-vous le maintien de la fusion des communes ?". A 91%, les votants ont décidé de reprendre le nom de Thaon-les-Vosges.


 
Le dépouillement des votes du référendum dimanche 8 novembre. Capavenir Vosges va reprendre le nom de Thaon-les-Vosges
Le dépouillement des votes du référendum dimanche 8 novembre. Capavenir Vosges va reprendre le nom de Thaon-les-Vosges © France télévisions
Le dimanche 8 novembre les 9.000 habitants de la commune Capavenir-Vosges se sont prononcés par le biais d’un référendum afin de choisir le nom de leur commune. Il fallait aussi répondre à une deuxième question : "Souhaitez-vous le maintien de la fusion des trois communes" ?

Un résultat sans appel

Le résultat du référendum d’initiative citoyenne est désormais connu. Les habitants ont choisi de changer le nom de leur commune et de revenir à Thaon-les-Vosges. "Thaon ne peut rester que Thaon-les-Vosges, je ne vois pas pourquoi on irait se torturer l'esprit", dit un habitant de la commune.
"Ca fait parti du patrimoine ! ", dit un autre habitant.

Voici les scores obtenus à l'issu du dépouillement.  

Que ce soit le Oui pour la fusion ou le Non contre, la commune s’appellera désormais Thaon-les-Vosges  

Cédric Haxaire, Maire de Capavenir Vosges

 
Depuis 2016, les communes de Thaon-les-Vosges, Oncourt et Girmont se sont regroupées. Elles portaient le nom d’une seule et même commune : Capavenir-Vosges. "La réponse est claire, nette et sans bavure", dit Cédric Haxaire, maire de Capavenir Vosges au micro de France 3 Lorraine.
"Ca va nous permettre de préparer toutes les prochaines tracasseries administratives. On va changer le logo de la commune", ajoute Cédric Haxaire.

Les habitants de Girmont, Oncourt et Thaon les Vosges ont voté, par correspondance en raison des mesures sanitaires. 
A la question "Souhaitez-vous le maintien des trois communes ?", ils ont répondu oui à plus de 80%.
 
Il faudra attendre plusieurs mois avant que les Thaonnais retrouvent leur identité. Capavenir Vosges ne devrait plus exister. Il faut maintenant que le préfet des Vosges se prononce pour ou contre.  
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie élections municipales 2020 politique élections