Cet article date de plus de 6 ans

Ligue des champions handball : un USDK brouillon s'incline face à Aalborg

Dunkerque s'est incliné (21-26) à domicile face aux Danois d'Aalborg dimanche pour son entrée en lice en Ligue des champions (groupe D), grillant ainsi son premier joker.
© USDK
L'USDK, champion de France en titre, déjà en difficulté en D1 (1 victoire, 2 défaites), a beaucoup souffert et n'a jamais trouvé la solution face aux Scandinaves, qui avaient atteint les huitièmes de finale de la compétition l'an dernier.

Après un bon début de match (3-2, 5e), l'USDK perdait un peu le fil et butait sur le gardien danois Erevik, auteur de 8 arrêts en première période. Aalborg prenait alors les devants (4-6, 12e) mais sans parvenir à se détacher. Butto et Guillard permettaient même aux Nordistes de repasser devant au tableau
d'affichage (9-8, 22e). Un avantage de courte durée puisque les Danois reprenaient l'avantage (12-13, 28e).

Réagir contre Créteil

Heureusement, le gardien Gérard se réveillait au bon moment (4 arrêts) et l'USDK atteignait la mi-temps sur un score de parité (13-13). Après la pause, Aalborg profitait d'une supériorité numérique d'entrée pour s'échapper au score (13-15, 34e), mais Dunkerque réagissait notamment grâce à deux arrêts d'Annotel, rentré à la place de Gérard au repos (15-15, 37e). Les Scandinaves faisaient la course en tête et usaient progressivement des Nordistes
inefficaces (3 penalties manqués) et obligés de courir après le score. Aalborg creusait l'écart (17-21, 50e) en infligeant un 4-0 à des Dunkerquois très
souvent pénalisés par les arbitres roumains. Beaucoup trop brouillons et incapables de prendre le dessus sur le gardien Ervik,les joueurs de Patrick Cazal  voyaient les Danois s'échapper inexorablement au score (18-23, 55e).

L'USDK s'inclinait finalement de cinq buts (21-26) malgré la bonne fin de match de Touati (3 buts successifs) et entamait bien mal cette seconde campagne de son histoire en Ligue des champions. Les Dunkerquois devront désormais se rattraper à l'extérieur puisqu'ils se déplaceront successivement à Zaporozhye (Ukraine) puis Schaffhausen (Suisse) les 4 et 9 octobre prochains. Mais avant cela, Dunkerque devra d'abord réagir
dès mercredi contre Créteil en championnat.

Les réactions 

Patrick Cazal (entraîneur de Dunkerque): "Notre adversaire mérite largement sa victoire. Notre incapacité à mettre au fond les belles situations
qu'on s'est procurées est à l'origine de la défaite. C'est compliqué de gagner à ce niveau-là si on rate autant. Le point positif c'est d'avoir enfin retrouvé
une équipe qui avait envie de faire des efforts. On doit reconstruire dans tous les secteurs et rectifier le tir pour marquer. On devrait optimiser ce qu'on a
fait la saison dernière mais ce n'est pas le cas. On n'est pas assez professionnel dans tout ce qu'on fait. C'est difficile de savoir pourquoi.
"
Mohamed Mokrani (pivot et capitaine de Dunkerque): "On a raté beaucoup trop de tirs pour pouvoir exister. C'était bien dans l'état d'esprit et l'énergie mais à ce niveau-là ça ne suffit pas. On est frustré car ça ne nous sourit pas depuis le début de saison. C'est difficile, il va falloir retrouver
les fondamentaux. On n'arrive pas à retrouver un certain équilibre
."
Jesper Jansen (entraîneur d'Aalborg): "Dunkerque est une grande équipe et c'est une grosse satisfaction de gagner ici. On a fait un bon match, en particulier notre gardien. On restait sur un mauvais match et aujourd'hui on a très bien joué collectivement."
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
usdk sport