• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Centenaire 14-18 : le bassin minier sous la botte allemande

Sous domination allemande pendant toute la durée de la Grande Guerre, deux tiers du bassin minier du Nord Pas-de-Calais va vivre un terrible régime d'occupation synonyme de pillage économique et de destruction. Après l'armistice , il faudra des années pour remettre les mines en état.

Par Halima Najibi

Dès la mi-octobre 1914, les deux tiers du bassin minier du Nord Pas-de-Calais sont sous domination de l’armée allemande. Jusqu’en 1918, l'occupant allemand mettra en place dans cette partie de la région un véritable pillage économique doublé d’un climat de terreur, administrative et militaire, envers la population civile. 
Centenaire 14-18 : le bassin minier sous la botte allemande


Dès les premières semaines d'occupation, les villes du bassin minier doivent payer des amendes au titre de contribution de guerre à l'autorité allemande. De nombreux témoignages font état d'exactions et d'intimidations. Les Allemands ont recours de façon systématique à la prise d'otages de civils. 
 

Sur le même sujet

Les postiers de Saint-Quentin en grève

Les + Lus