Lille : la "Zombie walk", cantonnée à l'espace Saint-Sauveur

La mairie de Lille estime que pour une question d'ordre public et d'image de la ville, il n'y aura pas de marche des zombies à Lille, le 1er novembre. 

Le 1er novembre, jour de la Toussaint, une marche de personnes déguisées en morts-vivants devait avoir lieu dans les rues de Lille. Phénomène qui existe depuis 5 ans, cette marche n'a cessé de prendre de l'ampleur. De quelques centaines de personnes en 2009, ils étaient environ 5.000 l'an dernier dans les rues de la capitale des Flandres à ramper, à se déhancher pour une zombie walk impressionnante comme en témoignent ces images filmées l'an dernier. 


Mais cette année, la marche est interdite comme le signale la page Facebook de la Zombie Walk Lille. La mairie a décidé que cette fête des morts resteraient en son point de rassemblement, à la gare Saint-Sauveur.

Voici ce qu'écrivaient les organisateurs de l'événement samedi 25 octobre : 


Jacques Richir, adjoint à la mairie de Lille, en charge de l'occupation du domaine public, explique, cité par La Voix du Nord, le choix de la mairie : "Il faut garantir la sécurité, or on ne va pas demander aux policiers d'encadrer ces défilés". Et de revenir, "Le 1er novembre, un samedi, il y aura un monde fou, ce n'est pas l'image qu'on veut pour la ville. C'est du loisir à titre privé, qui n'exprime aucune revendication"

Sur Twitter, en réaction à la décision de la mairie, les messages d'incompréhension sont nombreux, en voici trois parmi d'autres...