Histoires 14-18 : Lille, ville occupée

13 octobre 1914, après un siège de 10 jours et un intense bombardement qui détruira une grande partie du centre-ville, Lille est envahie.
La ville passe sous administration allemande. 

C’est le début dune longue et terrible occupation : 4 ans et 4 jours exactement de souffrance, période surnommée par les Lillois eux même : "les années terribles »

Premier symbole de cette occupation : les Lillois doivent régler leurs montres à l’heure de Berlin, en avance d’une heure sur celle de Paris.
Autre conséquence de cette occupation : les Lillois se retrouvent isolés du reste de la France : impossible d’obtenir des nouvelles d’un père ou d’un fils qui combat au front.
Aux pillages du début succèdent les réquisitions. L’occupant dispose pour cela d’un rapport très détaillé des industries branche par branche. Tout est bon à prendre : on démonte les usines pour leurs métaux, on récupère la laine pour les uniformes.

Lille occupée c’est aussi une ville…allemande. L’occupant a d’ailleurs une expression :

"Lille in Deutscher Hand", Lille dans la main allemande..

exemple ici, au siège de cette grande banque où la Kommandantur s’installe.
En raison de sa situation à 25 kilomètres du front, Lille devient une ville de garnison, un lieu de repos du guerrier pour les soldats qui montent ou redescendant du front. Cafés, cinémas prennent des noms allemands. L’occupant va jusqu’à achever les travaux du Nouveau Théâtre (l’actuel opéra), ils le baptisent le Deutscher Theater.

Grand Place où le journal d’avant-guerre est remplacé par le « Lillerkriegzeitung », un occupant aime à rappeler qu’il est ici, chez lui.
Régulièrement, des parades sont organisées dans les rues de Lille : parades de soldats allemands vainqueurs, défilés de prisonniers alliés vaincus…
Source archives : - Archives Municipales de Lille - Flanders Field Museum de Ypres ©France 3

 

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité