Enduropale du Touquet : qui sont les pilotes favoris de l'édition 2015 ?

Enduropale 2013 / © MaxPPP
Enduropale 2013 / © MaxPPP

Nous en avons sélectionné dix. Une liste non exhaustive à laquelle Marc De Reuver, Axel Van Dessande, ou Daymond Mertens auraient pu appartenir. Mais voilà, il fallait faire un choix. Le gagnant de l'Enduropale 2015 sera, pour nous, parmi eux. Revue.

Par @F3nord

Ce contenu n'est plus disponible


Xavier Boog

Xavier Boog / © Xavier Boog
Xavier Boog / © Xavier Boog
L’édition 2015 est son premier Enduropale. Avec une seule course sur sable cette saison Xavier Boog, se consacrerait plutôt, à 26 ans (27, le 4 mars), au motocross.

Deuxième lors de l’épreuve de Saint-Léger-de-Balson, il casse. Préparation peut-être un peu courte néanmoins, les spécialistes le voient rentrer aisément dans les 10 premiers du classement, dès sa première participation. Pour lui, l’objectif est le podium.

Réside à Kertzseld près de Strasbourg.

Palmarès
1. Neuf saisons en MX2 (4) et MX1 (5) au championnat du monde de motocross où il a terminé à plusieurs reprises à la septième place.
2. Deux fois champion de France Elite de motocross.


>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>><<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

Camille Chapelière

Camille Chapelière / © Jee Wee 2015
Camille Chapelière / © Jee Wee 2015
20 ans, l'âge de la percée. L’an dernier, Camille Chapelière commençait à se consacrer pleinement à la moto. C’était l'heure des premières : premier Enduropale senior, premier championnat de France de courses sur sable disputé en entier, première année en 450 cc.

La progression était en flèche. Cette année, il a terminé deuxième à Saint-Léger-de-Balson et Grayan-et-l’Hôpital derrière Adrien Van Beveren, le favori de cette édition 2015 de l’Enduropale. "Mon touquet 2014 était mon premier chez les grands, il avait super bien commencé, j'étais dans les 5 avant de casser mon moteur à 2h30 de course. Cette nouvelle saison à super bien commencé puisque j'ai toujours été sur le podium en enchaînant des deuxièmes places"

Originaire de Bayeux dans le Calvados, Camille Chapelière réside près de Rouen. Il est né le 20 juin 1994.

Palmarès
Champion de France de motocross minime en 2008
4e du championnat de France 125 cc motocross junior en 2010
3e place au Touquet Jeunes en 2012

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>><<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

Arnaud Degousée

Arnaud Degousée / © BENJI MX
Arnaud Degousée / © BENJI MX
21 ans, réside à Beynes, près de Versailles. Se consacre à la terre l'été et au championnat de France de courses sur sable en hiver.

A bientôt 22 ans, (le 2 février), Arnaud Degousée est pilote support Yamaha. Il rentre souvent dans les top 10 aux différentes courses sur sable. C'est son quatrième Touquet en 2015.

En 2012, il avait terminé en dessous de sa valeur 48e après une panne d'essence. En 2013, huitième alors qu'il visait le top 10 ou le top 5. Objectif atteint donc... En 2014, s'il n’était pas encore favori, il restait un bon outsider et terminait 4e.

Palmarès
Trois fois champion d'Angleterre des sables
Deux fois champion de France des sables en catégorie E3
2012-2013 : 3e du championnat de France sur terre


>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>><<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

Felipe Ellis

Felipe Ellis / © Capture d'écran du Facebook de Felipe Ellis
Felipe Ellis / © Capture d'écran du Facebook de Felipe Ellis
Age : 22 ans
Nationalité : Argentin
Lieu de résidence : Bahia Blanca (600 km au sud de Buenos Aires)
Spécialiste des courses de sable en Argentine
Première participation à l'Enduropale (il ne participe pas à Hossegor)
Objectif sur la course : top 10 pour la première année

Palmarès
- 2010 1er du MX2 National Argentin
- 2011, 1er du MX2 National  Argentin. 9 place a l'EDV MX1, vainqueur du Beach cross de Monte Hermoso MX1.
- 2012 2eme de l'EDV MX1 . 4eme du MX1 National Argentin
- 2013 vainqueur du Beach cross de Monte Hermoso MX1
- 2014 vainqueur de l'EDV et vainqueur du Beach cross de Monte Hermoso MX1

Spécialiste de la discipline. En Argentine il est actuellement le meilleur dans le sable. Il roule sur une Kawasaki 450 KXF au seins du team FBR Argentine

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>><<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

Richard Fura


Richard Fura / © Clément Leborgne (clement-leborgne.com)
Richard Fura / © Clément Leborgne (clement-leborgne.com)
Originaire du Beauvaisis, dans l'Oise, le pilote picard réside toute la saison à Bray-Dunes pour s'entraîner sur le circuit Bernard Gouvart de Loon-Plage. A 23 ans (24, le 16 avril) son objectif est le top 5.

Pour le championnat, comme pour chaque course, c'est ce qu'il s'était fixé pour la saison 2013-2014 : arriver parmi les cinq premiers de chaque course. Cela lui avait réussit en début de saison : quatrième de la première manche à Berck-sur-Mer avant que l'épreuve ne soit annulée pour raison météorologique. Quatrième à Loon-Plage tout comme à Saint-Léger-de-Balson. Seule ombre au tableau, il avait abandonné à Grayan après avoir roulé en sixième position une bonne partie de la course. Abandon aussi au Touquet 2014 après avoir percuté un attardé à la réception d’un saut.


Saisons antérieures et palmarès
2009 : champion de France junior de motocross en 125 cc
2010 : championnat d'Europe de motocross, se casse la jambe à la première course
2011 : retour à la compétition
2012 : championnat d'Europe en 250 cc sans résultat probant
2012-2013 : dans les 10 à Berck, 5e à Loon-Plage, 9e à Saint-Léger de Baslon, 9e pour son premier Touquet.

Sponsors : Scott pour les vêtements, casques et lunettes. Son sponsor principal est la concession de son père à Saint-Maximin, près de Creil, Fury Moto.



>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>><<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

Antoine Méo

Antoine Méo / © DR
Antoine Méo / © DR
Ex-champion du monde d'enduro, et champion de France dans la même discipline, Antoine Méo se frotte une troisième fois à l'Enduropale, une course complètement différente des épreuves d'enduro, dans laquelle il veut s'imposer. En 2013, il avait terminé 5e au Touquet. En 2014, deuxième. C’est l’un des deux favoris avec Adrien Van Beveren.

C'est fort d'une première expérience il y a deux ans au Touquet et auréolé de deux couronnes de champion de France et du monde d'enduro qu'Antoine Méo revient pour la troisième fois à L'Enduropale.

L'objectif sera tout net : la gagne
Pour comprendre, l'enduro : c'est un peu une étape du championnat du monde des rallyes WRC. Six heures de moto sur une boucle de 70 à 80 km avec des spéciales chronométrées. Rarement dans le sable, plutôt sur des terrains accidentés, dans des chemins caillouteux.


>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>><<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

Jean-Claude Moussé


Jean-Claude Moussé / © MaxPPP
Jean-Claude Moussé / © MaxPPP
En 2011, il s'était incliné face à Steve Ramon dans un superbe final. En 2014, le Touquettois arrivait en tant que double tenant du titre mais terminait cinquième derrière Adrien Van Beveren, Antoine Méo, Steve Ramon et Arnaud Degousée.

A 43 ans, Jean-Claude Moussé, compense son âge avancé par une préparation physique dont lui seul à le secret.

Vainqueur de quatre Touquet, dont le dernier en 2013, Jean-Claude Moussé a pour lui l’expérience.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>><<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

Steve Ramon

Steve Ramon / © France TV
Steve Ramon / © France TV
Belge, le champion du monde MX1 de 2007, a réussi le tour de force de revenir d'une lourde blessure au dos survenue lors d'une chute en 2012. Vainqueur à sa première participation en 2011, cette saison 2014-2015, Steve Ramon a fait ses meilleures places à Berck, premier et à Loon-Plage, troisième.

Le retour de blessure

Quand on sait que le pilote était à la limite de la tétraplégie... Jean-Marc Brodbeck, organisateur du Beach-Cross de Berck-sur-Mer, n'en revenait pas lors de l'édition 2012 de sa course début octobre. "C'est incroyable la force mentale de ces champions. Revenir comme cela de blessure et s'imposer devant la crème des pilotes de courses sur sable, chapeau !"

Steve Ramon en effet, sans gagner la finale remportée par Adrien Van Beveren, gagne l'édition 2012 du Beach-Cross au général. De quoi rappeler ses très grandes heures aux amateurs régionaux de moto et notamment sa victoire à l'Enduropale en 2011 devant Jean-Claude Moussé.


>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>><<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

Pierre-Alexandre Renet


Pierre-Alexandre Renet / © MaxPPP
Pierre-Alexandre Renet / © MaxPPP
Né le 2 octobre 1984 à Cherbourg. Réside dans la Manche à Rethioville. 30 ans. Spécificité : seul pilote au monde à avoir été champion du monde MX3 en 2009 et champion du monde d’enduro E2 en 2012 et 2014.

Très polyvalent. Il estime que cela va être dur de jouer la gagne car c’est sa première participation à l’Enduropale. « Aurai-je une bonne vitesse ? M’adapterai-je facilement avec 1.000 autres concurrents ? », s’interroge Pierre-Alexandre qui assure par ailleurs avoir très envie de faire un bon, voire très bon résultat.

Surnom « Pela ». Hérité de sa cousine, qui, petite, n’arrivait pas à prononcer Pierre-Alexandre, ce surnom est aujourd’hui utilisé par tous.

Palmarès
. 2014 et 2012 champion du monde d’enduro E2
. 2009 champion du monde motocross MX3
. Gotland grand national (course d’endurance de 3h sur terre et boue se déroulant en Suède)
. Le Trèfle Lozérien (enduro gagné trois fois)

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>><<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<<

Adrien Van Beveren

Adrien Van Beveren / © MaxPPP
Adrien Van Beveren / © MaxPPP
Arrivé comme l’un des trois favoris avec Milko Potisek et Jean-Claude Moussé, l’an dernier, Adrien Van Beveren a tenu promesse en remportant pour la première fois le prestigieux trophée.

Originaire de Racquinghem, il fait l’impasse sur Hossegor (pour être en forme optimale au Touquet) et s’est imposé, comme la saison précédente, dans plusieurs courses de préparation.


C'est donc en favori, avec Antoine Méo, qu'il va participer au quarantième anniversaire du Touquet (il fera d’ailleurs le Vintage le vendredi, en hommage à Jean-Claude Olivier, ancien patron de Yamaha France, décédé dans un accident de la route en 2013)

Saison 2014-2015
Berck-sur-Mer : deuxième derrière Steve Ramon
Loon-Plage : deuxième derrière Clément Desalle et devant Steve Ramon
Saint-Léger-de-Balson : premier devant Camille Chapelière et Daymond Mertens
Grayan-et-l’Hôpital : premier devant Camille et Jean-Claude Moussé. 
Hossegor : impasse

Naturellement en tête du championnat de France de courses sur sable.

Sur le même sujet

Les + Lus