Histoires 14-18 : Lord Kitchener

Une impressionnante moustache en guidon de vélo, un air sévère et résolu et surtout un doigt qui pointe en avant.

© Gallica BNF
L’homme qui pose pour cette affiche célèbre s’appelle Lord Kitchener. C’est le ministre britannique de la Guerre. La mission de ce héros national, artisan de nombreuses victoires avant-guerre : encourager les volontaires à s’engager dans l’armée de leur pays.

Lorsque la guerre éclate, la Grande-Bretagne ne dispose que d’une armée de métier : environ 400 000 hommes mais seulement 150 000 opérationnels en Europe, 6 à 8 fois moins que les  armées françaises et allemandes. Seul contre tous, Kitchener prédit que la guerre ne sera longue, il sait que cette armée de métier ne suffira pas. Dès la fin du mois d’août 1914, il fait adopter une loi autorisant la levée de  500 000 hommes, de quoi former 18 nouvelles divisions.

durée de la vidéo: 01 min 51
Histoires 14-18 : Lord Kitchener ©France 3

Le 5 septembre 1915, Lord Kitchener fait la couverture d’un grand journal anglais. Plus de 5 millions d’affiches officielles reproduisent son image. Son effigie et le slogan font mouche. Un immense enthousiasme gagne le Royaume-Uni. Par centaines, des bureaux de recrutement s’ouvrent. On s’engage par corporation, par quartier, par origine. Il y a les bataillons d’artistes, d’Irlandais, de copains du même village.

Près de 2 millions et demie de Britanniques vont ainsi s’engager. Cette armée de volontaires prend le nom de Kitchener Army ou de New Army, la Nouvelle Armée. Lord Kitchener lui meurt noyé en juin 1916 quand son navire est coulé par une mine allemande en mer du Nord. Cette affiche, elle, va inspirer d’autres pays . La plus célèbre est publiée en 1917, on y voit l’oncle Sam qui appelle à s’engager dans l’armée des Etats-Unis…

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoires 14-18 il y a cent ans histoire sorties et loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter