Le bus France Services sillonne le Vermandois pour aider les habitants dans leurs démarches administratives

Depuis le début de l’année Karine et Victoria se déplacent dans le Vermandois à la rencontre des habitants pour les épauler dans leurs démarches administratives. L'initiative s’inspire de celle existant à Guise depuis 2017.

Les deux agents Karine Lecocq et Victoria Fromont devant le bus itinérant de France Services
Les deux agents Karine Lecocq et Victoria Fromont devant le bus itinérant de France Services © Communauté de communes du Pays du Vermandois

"Les demandes d'aide sont en grande majorité pour les dossiers de retraite", précise Charlotte Delacroix, chargée du développement territorial à la communauté de communes du Vermandois.

Karine Lecoq, une des deux agents itinérants, confirme. "Nous avons ainsi aidé une personne de 70 ans. Elle avait droit à une retraite depuis plusieurs années, mais n'avait fait aucune démarche. Elle pensait que sa retraite arriverait automatiquement. Elle vivait sur ses économies et faisait des ménages en complément. Elle est venue nous voir, s’étonnant de ne pas percevoir de retraite. Nous l'avons donc aidée à établir un dossier. Nous avons ensuite contacté la Carsat pour débloquer en urgence la situation."

"Comment ferait-on sans vous ?"

Cette situation n’est pas la majorité des interventions, mais illustre une problématique réelle. Le Vermandois est une zone rurale avec beaucoup de personnes âgées, parfois sans moyen de transport et souvent peu équipées en matériel informatique. Aussi, la venue des agents de France Services est nécessaire pour aider aux démarches administratives. Karine poursuit : "on se sent vraiment utile, c'est très enrichissant humainement, personnellement et professionnellement. Souvent les gens viennent nous voir car ils ont peur de mal faire."

Même les plus jeunes peuvent avoir besoin d’une aide. Une simple demande de permis de conduire ou de carte grise par exemple ne peut s'effectuer que par la création d'un compte sur le site de l'ANTS (agence nationale des titres sécurisés).

"Les personnes nous remercient, confie Karine, ou nous disent : comment ferait-on sans vous ? Je me rends compte que les personnes âgées ont souvent des difficultés, c’est parfois compliqué de joindre un fichier ou des photos. On est là pour les aider et on est très contents d'accompagner les gens."

De septembre à décembre dernier, 528 dossiers ont été traités, concernant 328 personnes. Le rythme en 2021 s’accélère. En trois mois, Karine Lecocq et Victoria Fromont ont déjà rencontré et assisté plus de 300 personnes dans les communes du Vermandois. Avec le début de la campagne de déclaration de revenus, les demandes d’aide devraient augmenter.

Près de la moitié des dossiers traités concernent la Carsat : "les demandes concernant les actifs de plus de 50 ans qui préparent leur dossier de retraite", précise Charlotte Delacroix. Viennent ensuite les dossiers CAF, CPAM, MSA, ou ANTS (cartes grises, permis de conduire ou passeports).

Salle désinfectée en mairie

"On aide et on accompagne les personnes qui n'ont pas d'ordinateur. On ne laisse pas les gens dans une précarité numérique, tout est dématérialisé, tout le monde n'est pas en mesure de faire ce type de démarche", insiste Charlotte Delacroix.

Cette structure itinérante, calquée sur l’expérience lancée à Guise par la communauté de communes Thiérache Sambre et Oise en 2017, bénéfice aussi de l’accueil des mairies. Avec la crise sanitaire, elles mettent à disposition une salle désinfectée pour l'accueil du public. Pandémie oblige, les rencontres entre les agents et les personnes ne peuvent avoir lieu dans le véhicule itinérant, un camping-car, trop petit pour pouvoir respecter les normes sanitaires.

Karine et Victoria n'ont pas réponse à tout et pour aider à la constitution des dossiers, elles suivent des formations avec les partenaires de la structure France Services. "Il y a beaucoup de nouveaux textes dans différents domaines comme la CAF et récemment la réforme des APL. Nous apportons un vrai soutien administratif et moral, on tente de sortir des gens en grande difficulté et c'est aussi un besoin d'aller à leur rencontre." Et les démarches ne sont pas réservées uniquement aux habitants du Vermandois. Des Saint-Quentinois ou des Nordistes se sont aussi déplacés du côté du Vermandois.

"On a tracé le chemin

Emilie Wilczinski, chargée d'accueil public itinérant à France service de Guise dresse le même constat. "On a un bilan, depuis la création, extrêmement positif. Nous avons triplé notre traitement de dossiers en 3 ans. Cela correspond à un gros besoin de la population. Beaucoup nous disent merci, ça va d'un grand sourire à des boîtes de chocolats. Nous étions précurseurs dans l'Aisne. Le Vermandois et d'autres secteurs ont suivi le chemin que nous avons tracé : notre structure a fait des bébés dans l'Aisne et nous en sommes ravis."

Avec un léger bémol puisque Guise a suspendu la formule itinérante depuis plusieurs mois, remplacée un temps par une aide téléphonique. En ce moment, à cause de la crise sanitaire les habitants souhaitant bénéficier d'aides administratives doivent prendre rendez-vous et se déplacer à Guise. Ou aller dans le Vermandois à la rencontre de Karine et Victoria.

Livret France Services 2021
Publish at Calameo

Les prochaines dates du bus itinérant de Frances Services sont prévues le 16 avril à Holnon, le 19 avril à Beaurevoir, le 20 avril à Seboncourt, le 21 avril à Étaves-et-Bocquiaux, le 22 avril à Gricourt et le 23 avril à Savy. Plus de renseignements sur le site de la communauté de communes du Vermandois ou par téléphone via l'accueil public itinérant France Services Guise au : 07 85 78 24 48 ou au 03 20 03 50 51.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société retraites économie