Saint-Quentin : suspectée d'avoir tué son compagnon, une jeune femme a été placée en garde à vue

Le 22 avril 2020, une jeune femme a été placée en garde à vue. Elle est suspectée d'avoir poignardé son compagnon au thorax. Malgré l’intervention des pompiers, l’homme est décédé sur place.
 

Le drame s'est produit dans cet immeuble, situé 15 rue Marcel Bugain à Saint-Quentin, dans l'Aisne.
Le drame s'est produit dans cet immeuble, situé 15 rue Marcel Bugain à Saint-Quentin, dans l'Aisne. © FTV/R.Vivenot
Le drame s’est produit le mercredi 22 avril dans un immeuble situé rue Marcel Bugain, à Saint-Quentin. Peu avant 22 heures, un appel au 17 est passé par une tierce personne pour signaler un différend dans un couple. À leur arrivée, les forces de l’ordre découvrent un jeune homme de 21 ans, mortellement touché par un coup de couteau au thorax. En arrêt cardio-respiratoire à l’arrivée des secours, la victime est déclarée décédée sur place.
 
Présente au moment des faits, la compagne de la victime est la principale suspecte. Agée de 21 ans également, elle a été placée en garde à vue. Une enquête est en cours pour déterminer les causes du drame.

Le couple était connu des services de police pour des faits de violence. Deux plaintes avaient déjà été déposées en 2018 et 2019.
 

Des violences conjugales en hausse

Depuis le début du confinement, les interventions à la suite de violences conjugales ont augmenté de 32% en zone de gendarmerie. En Picardie, deux femmes sont décédées sous les coups de leur conjoint pendant cette période : une étudiante a été poignardée chez elle à Amiens et une autre femme a retrouvée morte étranglée à son domicile à Saint-Quentin.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers violence conjugale société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter