• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Angres : une filière de migrants vietnamiens vers l'Angleterre démantelée

Le camp de migrants d'Angres, ce vendredi. / © VD
Le camp de migrants d'Angres, ce vendredi. / © VD

Une filière de migrants vietnamiens vers la Grande-Bretagne a été démantelée ce week-end, à grands renforts policiers, dans un micro campement situé à Angres (Pas-de-Calais). 

Par AFP

Un hélicoptère, des dizaines de policiers, des chiens renifleurs ont été déployés samedi soir à Angres dans l'un des micro camps de migrants ayant essaimé autour de Calais où se concentre une communauté vietnamienne. Cinq personnes étaient toujours en garde à vue lundi après une série d'une quinzaine d'interpellations effectuées sous le contrôle et la conduite des enquêteurs de l'office central de la répression de l'immigration irrégulière et de l'emploi des étrangers sans titre (Ocriest).

© VD
© VD
L'enquête a débuté en mars 2016 et révélé une filière d'immigration clandestine débutant en région parisienne. Là, les candidats au départ pour la Grande-Bretagne, venus du Vietnam par leur propres moyens, étaient acheminés par un chauffeur de taxi complice vers Lens. Puis emmenés au camp. Ils devaient payer 700 euros pour y pénétrer, selon les enquêteurs. Et entre 3 500 et 10 000 euros pour le voyage ensuite jusqu'en Grande-Bretagne. La plus forte
somme versée était la garantie pour le migrant d'être pris en charge par un chauffeur de poids lourd de mèche avec le réseau. L'autre était plus aléatoire: les migrants étaient "largués sur les aires de parking" et "devaient se débrouiller", selon la source.

Selon les enquêteurs, l'affaire a été "complexe" à réaliser "car la communauté vietnamienne vit en milieu très fermé". Les importants moyens ont été déployés après que l'Ocriest eut vent d'un possible départ qu'il a fait échouer, selon lui. Quatre des suspects en garde à vue sont de nationalité vietnamienne, le dernier est le chauffeur de taxi, un Français. La filière a effectué de nombreux passages depuis plus d'un an, a indiqué l'Ocriest sans en révéler le nombre exact.

Sur le même sujet

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC

Les + Lus