• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Arras : l'automobiliste qui a fauché un gilet jaune mis en examen

© Google
© Google

Un automobiliste de 24 ans a été mis en examen ce lundi après avoir foncé sur un gilet jaune, le blessant très gravement, samedi matin à Arras.

Par TM

L'automobiliste de 24 ans qui a violemment forcé un barrage des gilets jaunes samedi matin à Arras faisant un blessé grave, a été mis en examen ce lundi midi pour violences avec arme ayant entraîné une ITT supérieure à 8 jours et mise en danger de la vie d'autrui. Une information judiciaire a été ouverte et l'enquête devra déterminer les circonstances exactes des faits.

Le prévenu a été laissé libre, le juge d'instruction ayant jugé qu'il présentait des garanties de représentation. Le magistrat n'a pas suivi les réquisitions du parquet qui réclamait le placement de l'automobiliste sous contrôle judiciaire.


La victime toujours dans un état instable 


Durant sa garde à vue, le suspect a déclaré avoir paniqué lorsqu'il est arrivé en voiture au barrage installé par les gilets jaunes samedi matin rond-point de Tchécoslovaquie à Arras. Selon ses dires, il se rendait au chevet de sa compagne, enceinte de 6 mois, qui l'avait appelé pour un problème de santé. 

L'homme a délibérément foncé sur le barrage, faisant un blessé très grave. Un homme de 71 ans a été hospitalisé pour une double fracture de la jambe. Il a été opéré de la jambe dimanche, mais son état de santé est toujours jugé instable ce lundi à cause d'un hématome sous-dural (boîte crânienne). 

 

Sur le même sujet

La vidéo de la recette des noix de Saint-Jacques aux clémentines et topinambours

Les + Lus