• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Auchan : un nouveau patron choisi dans le clan Mulliez pour relancer l'enseigne nordiste

A 45 ans, Edgard Bonte, ex patron de Kiabi, prend la tête du groupe Auchan Retail / © MaxPPP
A 45 ans, Edgard Bonte, ex patron de Kiabi, prend la tête du groupe Auchan Retail / © MaxPPP

En pleine transformation, et devant des résultats en baisse, l'enseigne de grande distribution se sépare de son dirigeant et place un Mulliez à sa tête. Edgar Bonte, gendre de Patrick Mulliez, était depuis 2011 président de Kiabi.

Par @f3 nord

Edgar Bonte, 45 ans, est le nouveau patron d'Auchan Retail. 
L'Association familiale Mulliez (l'AFM) a choisi de placer l'un des siens à la tête de l'enseigne qui compte 551 107 salariés dans 3778 magasins répartis dans 17 pays. 


Ex patron de Kiabi 

Le quadra qui prend la tête du groupe de grande distribution nordiste dirigeait depuis 2011 Kiabi, fondée par son beau-père Patrick Mulliez, lui même frère de Gérard Mulliez, fondateur d'Auchan.

Bref, un jeu de chaise musicale en famille où Edgar Bonte passe d'un géant de l'habillement en super forme - 3,6 milliards d'euros de chiffre d'affaires -  à un mastodonte de la grande distribution, Auchan Retail, 52 milliards d'euros de chiffre d'affaires.


Transformation difficile pour Auchan


Sauf que ce géant a du mal a produire des résultats convaincants, 18 mois après le démarrage d'un grand plan de transformation. Le chiffre d’affaires d'Auchan Retail au premier semestre 2018 est en recul de 3% par rapport à la même période en 2017. Surtout, le résultat opérationnel du groupe a été divisé par deux, à 145 millions d’euros. Quant au résultat net, il s’enfonce dans le rouge, à - 151 millions d’euros.

L'AFM a donc choisi de débarquer Régis Degelcke, pur produit Mulliez, ancien dirigeant de Leroy Merlin pendant 11 ans, à la tête d'Auchan Retail depuis un an. Ses actionnaires ont aussi décidé de supprimer la fonction de directeur général d’Auchan Retail, occupée par Wilhem Hubner.
 

Priorité au commerce de proximité 


Comme ses concurrents avant lui, priorité est désormais donnée au commerce de proximité et non plus aux hypermarchés dont Auchan Retail s’était fait une spécialité par le passé mais qui semble passée de mode chez les consommateurs. 

Avec 10,4 % des ventes de la grande distribution française, Auchan occupe la sixième place nationale après Leclerc, Carrefour, Intermarché, Casino et Système U. 

Sur le même sujet

Le film "Merci patron !" de François Ruffin a dépassé les 300 000 entrées

Les + Lus