CARTE. Hauts-de-France : 23 passages à niveau sont parmi les plus dangereux du pays

Publié le Mis à jour le
Écrit par Margot Desmas
Image d'illustration.
Image d'illustration. © RAYMOND ROIG / AFP

Un train qui passe à toute allure alors que les barrières sont ouvertes et parfois, des accidents bien plus graves. En France, on compte 155 passages à niveau dangereux. Parmi eux, 23 sont situés dans la région. L'une des plus concernées par ces problèmes de sécurité.

Le drame de Millas qui a causé la mort de six collégiens l'an dernier avait jeté le doute sur la sécurité autour des passages à niveau en France. Peut-on vraiment y traverser les voies ferrées en toute sécurité ?

Dans les Hauts-de-France, les témoignages rapportant de graves incidents se comptent par dizaines. En janvier, un automobiliste filmait un train passant sur un passage niveau situé à Ribemont, au sud de Saint-Quentin dans l'Aisne, alors que les barrières étaient ouvertes. Même scène il y a quelques semaines à Recquignies, près de Maubeuge.
 
Une enquête d'Envoyé Spécial diffusée ce jeudi soir sur France 2 a mis en lumière ces problèmes de sécurité. Dans un extrait du reportage "Passages à risque" publié sur franceinfo, on découvre que les accidents sont loin d'être rares. En moyenne, il en survient un tous les trois jours en France. Cela se traduit par la mort de 36 personnes en moyenne chaque année.
 
 

Les Hauts-de-France particulièrement concernés


La France compte 15 405 passages à niveau répartis sur l'ensemble des lignes ouvertes au trafic ferroviaire. Certains d'entre eux sont considérés comme étant prioritaires à sécuriser par l'Etat et sont ainsi inscrits au programme national de sécurisation des passages à niveau. Il s'agit de passages ayant connu plusieurs accidents sur une période de dix ans, ou ayant un trafic routier et ferroviaire élevé.

Au 8 novembre, elle recense pas moins de 155 passages dangereux. Dans les Hauts-de-France, on en compte 23 dont dix situés dans le Nord. Une des régions les plus affectées par ces défaillances.
 
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.