“Cela ferait beaucoup de chagrin à Johnny” : Line Renaud attristée par le conflit sur l'héritage

Line Renaud, accompagnée de Muriel Robin et Claude Lelouch, lors de la cérémonie d'hommage à Johnny Hallyday, le 9 décembre 2017 devant l'église de la Madeleine (Paris). / © LUDOVIC MARIN / POOL / AFP
Line Renaud, accompagnée de Muriel Robin et Claude Lelouch, lors de la cérémonie d'hommage à Johnny Hallyday, le 9 décembre 2017 devant l'église de la Madeleine (Paris). / © LUDOVIC MARIN / POOL / AFP

La marraine de Johnny Hallyday s'est exprimée pour la première fois dans une interview au Parisien sur la querelle qui oppose la veuve et les deux premiers enfants de Johnny Hallyday à propos de son héritage. 

Par ML

"C’est terrible." Dans une interview accordée au Parisien, Line Renaud laisse percer sa peine alors que la famille de son filleul, Johnny Hallyday, se déchire autour de l'héritage du chanteur. "Cela va durer des années, cela va faire « Dallas » et coûter des millions en avocats des deux côtés, précise-t-elle. Je pense que cela ferait beaucoup de chagrin à Johnny de voir cela."


L'actrice, qui assure "ne juger personne", regrette le déballage médiatique autour de la querelle de succession qui oppose Laeticia Hallyday aux aînés du rocker, David Hallyday et Laura Smet. Ces derniers contestent un testament établit en 2014 qui désigne l'épouse de leur père comme seule héritière de ses biens et ses droits artistiques. Le camp adverse leur oppose des donations dont ils auraient bénéficié du vivant du chanteur.

"Il faut laisser Johnny en paix"


Line Renaud, à qui l'on doit les débuts de Johnny sur les plateaux de télévision, avait conservé un lien très étroit avec le chanteur et sa famille. Elle s'était également exprimée lors de l'hommage populaire qui lui a été rendu le 9 décembre, trois jours après son décès. "Il fallait rester sur ce souvenir unique au monde, regrette à présent l'actrice. Qu’on ne gâche pas ça. Il faut laisser Johnny en paix."


"La sagesse est qu’ils s’arrangent entre eux, poursuit-elle. J’espère qu’il est encore temps." Samedi, jour de la publication de son interview, une nouvelle action en justice a toutefois été entamée par Laura Smet et David Hallyday. Ils réclament à présent un droit de regard sur l'album posthume de leur père, enregistré avant sa mort. 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Dans la Somme, une petite maison d'édition jeunesse aux valeurs humanistes

Les + Lus