VIDEO. Confinement : comment Lens a “fêté” la montée en Ligue 1

Devant le Stade Bollaert ce jeudi soir / © M.RAPPEZ
Devant le Stade Bollaert ce jeudi soir / © M.RAPPEZ

Le confinement a empêché évidemment tout rassemblement à Lens ce jeudi après l'annonce de la montée en Ligue 1. Une ferveur contenue.

Par M.Rappez / E.Magdelaine

Pas de stade Bollaert en fusion ni de chant des "Corons". Pas de tension comme l'an dernier lors des barrages mais une certitude, le Racing Club de Lens va retrouver la Ligue 1 pour la première fois depuis cinq ans. C'est officiel depuis ce jeudi
 

Mais impossible de le fêter tout en respactant le confinement. Alors les Lensois sont restés chez eux, heureux mais raisonnables. Ce jeudi soir, aucune effusion, aucun rassemblement. Des rues ultra-calmes et vers 20h, un arc-en-ciel en forme de tifo géant dans le ciel.
 
Comment Lens a "fêté" la montée en Ligue 1

Dans une rue, un habitant a quand même sorti une banderole "Lens en Ligue 1", comme pour manifester que ce n'est pas un rêve. En fait, c'est surtout sur les réseaux sociaux que les supporters ont fait (un peu) la fête, comme le montrent les photos et vidéos ci-dessous...
 
 


Il manque les effusions de joie.


"C'est un énorme soulagement, ça fait des années qu'on attendait ça ! C'est magnifique. On galère depuis tellement longtemps qu'on voulait savourer la montée tous ensemble au stade donc il manque les effusions de joie... Mais cette montée on la prend avec un grand plaisir. Tout le monde va la fêter chez soi, j'ai moi-même déjà ouvert une bouteille !", s'est réjoui Jean-Philippe Frion, membre des Devils, un des clubs de supporters Sang et Or.

«  C'est une grande satisfaction, une grande joie , a confié sur France Bleu Nord Arnaud Pouille, le directeur général du RC Lens. C'est une grande joie pour les supporters. Je pense à tous ceux qui nous suivent sur tous les terrains de France toute l'année. C'est une grande joie pour l'ensemble des éducateurs, tous les joueurs qui sont formés chez nous et qui partent depuis des années parce qu'ils ont envie de jouer plus haut qu'en Ligue 2 ». 

Seul petit nuage : les Lensois doivent encore se méfier. Certains présidents de club ont annoncé qu'ils allaient contester devant la justice la décision de la LFP. 


 

Sur le même sujet

Les + Lus