Contrôles à l'aéroport de Bruxelles : les tentes bientôt démantelées pour un “nouveau concept de sécurité”

© BENOIT DOPPAGNE / Belga / AFP
© BENOIT DOPPAGNE / Belga / AFP

Les voyageurs prenant des vols à l'aéroport de Bruxelles ne devront bientôt plus subir les tentes installées à l'entrée du hall de départ depuis les attentats. Un nouveau concept de sécurité va être mis en place prochainement.

Par Lucas Hobé


Le démantèlement des tentes installées dans le hall de départ de l'aéroport de Bruxelles après les attentats du 22 mars débutera le 24 octobre comme le relate le site RTL.be. Elles seront remplacées par des portiques de sécurité dernière génération

"Après les attentats, nous avons opté pour des mesures de sécurité visibles avec le déploiement des dizaines de policiers et de militaires. Nous savions que cette capacité n'était pas tenable à terme. Nous allons passer à quelque chose de moins visible mais avec un niveau de sécurité rehaussé" ont annoncé mercredi le ministre de l'Intérieur Jan Jambon et le CEO de Brussels Airport Arnaud Feist.

Ils évoquent une "évolution vers un nouveau concept de sécurité avec l'intégration du contrôle humain et de l'usage de la technologie".

Reconnaissance faciale et barrières bloquantes

En plus de renforcer la présence des policiers en civil, l'aéroport de Bruxelles devrait se doter de caméras de reconnaissance faciale et de plaques d'immatriculation. Un système de barrière pouvant bloquer les voitures sera mis en place sur la route d'accès à l'aéroport.

Les agents recevront également une formation pour détecter les comportements suspects à l'instar des behaviour detection officers" présents à l'aéroport hautement sécurisé de Tel Aviv.

Les aéroports israéliens sont "les plus sûrs au monde"

A vingt minutes en voiture du centre de Tel-Aviv, l'aéroport international Ben Gourion passe pour "le plus sûr du monde". Un bunker hyper-protégé dont certaines procédures de sécurisation ont été copiées par les Américains dans la foulée des attentats du 11 septembre 2001.


"La combinaison de toutes ces mesures rend la situation plus sûre", explique Jan Jambon. L'objectif est d'étendre à terme le nouveau concept de sécurité aux aéroports régionaux.

Sur le même sujet

Les + Lus