Coronavirus - Cambrai : dépourvue d'attestation de déplacement, elle frappe et insulte les policiers

Une jeune femme de 20 ans a été placée en garde à vue mardi, après avoir copieusement insulté et frappé des policiers à Cambrai, lors d'un contrôle d'attestation de déplacement.

(Illustration)
(Illustration) © FREDERIK GILTAY - FRANCE 3 NPDC
Il était 16h30 mardi 24 mars, lorsqu'une patrouille de police, chargée de faire respecter les mesures de confinement liées au coronavirus, a procédé au contrôle d'un groupe d'individus rue Henri Matisse à Cambrai. 

L'une d'entre eux était dépourvue d'attestation de déplacement dérogatoire, et n'était donc pas en mesure de justifier sa présence à cet endroit.

La jeune femme, âgée de 20 ans, s'est alors mise à outrager les policiers en proférant des insultes, puis a porté des coups à trois d'entre eux, sans les blesser. elle a été interpellée et placé en garde à vue.
 


"Rien à foutre"


Une heure plus tard, cette fois en plein centre de Lille, un homme a été interpellé pour outrage et non respect des mesures de confinement. Contrôlé place Rihour en compagnie d'autres personnes, il n'avait pas non plus d'attestation sur lui.

Comprenant qu'il allait être verbalisé, il a déclaré aux fonctionnaires : "J'en ai rien à foutre de votre Covid-19, allez vous faire enc... bande de chiens, je vous emmerde".

Le récalcitrant a aussitôt été interpellé et emmené au commissariat pour y être placé en garde à vue. Il est âgé de 37 ans.

Le 18 mars dernier, un homme de 49 ans avait, pour les mêmes raisons, proféré le même type d'insultes à l'encontre des policiers lors d'un contrôle à Lille-Flandres, et les avait menacés de mort.
 
Il devra répondre au tribunal de faits d'outrage, rebellion et menaces de mort sur personnes dépositaires de l'autorité publique
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société faits divers