Coronavirus : le toit du Stade Pierre-Mauroy restera ouvert (malgré la pluie) pour le match LOSC-OL

Publié le Mis à jour le
Écrit par Quentin Vasseur
© MATHIEU RAPPEZ / FRANCE 3 NORD PAS-DE-CALAIS

De nombreux spectateurs sont attendus pour l'une des grosses affiches de la 28e journée de Ligue 1.

La rencontre LOSC - Lyon aura bien lieu, ce dimanche soir au Stade Pierre-Mauroy. Le report du match Strasbourg - PSG, hier, à cause du coronavirus, pouvait laisser craindre un sort similaire pour cette affiche de la 28e journée de Ligue 1. Or, contrairement au club alsacien, Lille et Lyon se trouvent dans des zones relativement épargnées par l'épidémie.

En revanche, plusieurs mesures ont dû être prises pour permettre la tenue du match, a précisé l'entraîneur lillois Christophe Galtier en conférence de presse, vendredi. À commencer par l'obligation, pour le Stade Pierre-Mauroy, de laisser le toit ouvert en dépit des conditions météorologie. "Quand les conditions météo ne sont pas très bonnes, on peut fermer le stade, mais là, même s'il se mettait à pleuvoir dimanche, on serait sur un stade ouvert. C'est une obligation par rapport à ce virus."
 
Les rassemblements de plus de 5000 personnes en milieu confinés sont en effet interdits jusqu'à mi-avril, afin d'enrayer la propagation du virus.
 
À noter que Météo France prévoit bel et bien de la pluie à 21 heures, horaire auquel le match doit démarrer. 
 
 

Des mesures au sein du club


En parallèle, le LOSC a comme tous les clubs pris des mesures au sein du club : "On fait très attention dans le salut, avec le moins de contacts possible, on se lave très souvent les mains, on a du gel à disposition, on suit les informations et les conseils qui nous ont été donnés à travers notre staff médical, pas plus, pas moins que les gens normaux, même si on est un peu en vase clos."

Pendant le match contre Lyon, les écrans géants du stade devraient également rappeler la nécessité pour les spectateurs de se laver les mains régulièrement, de tousser ou d'éternuer dans son coude et d'utiliser des mouchoirs à usage unique.
 
En revanche, le coach lillois craint la suite du calendrier. "Je pense qu'il va y avoir des matchs sûrement reportés, des matchs décalés, mais nous ne faisons que du football. Le plus important est la santé, de faire en sorte qu'il y ait le moins de gens contaminés, le moins de victimes possibles et on suivra les instructions."
 
Plusieurs mesures ont déjà été prises dans le milieu du football, dans les Hauts-de-France. Le FC Chambly a reçu Le Mans à huis clos, vendredi, et plusieurs centaines de billets de spectateurs venus de l'Oise ont été annulés, avant le match des Bleues contre le Brésil à Valenciennes hier soir. 
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.