• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Croix gammées et tombes profanées au cimetière de Montjavoult (60)

© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

43 tombes ont été vandalisées à Montjavoult, dans l'Oise (60). Plusieurs sépultures ont été taguées de croix gammées à la peinture fluorescente. Les gendarmes étaient sur place en fin d'après-midi. Acte antisémite ou un geste de pur vandalisme ? Une enquête est en cours.

Par Arrantxa Belderrain

La gendarmerie, alertée par un employé communal, a immédiatement diligenté une enquête afin d’identifier les auteurs.

Le préfet de l’Oise, Emmanuel Berthier, "condamne avec la plus grande fermeté les dégradations de 43 tombes", constatées le 3 septembre 2015, au cimetière de la commune de Montjavoult. "Ces actes inadmissibles portent atteintes aux valeurs les plus fondamentales de respect et de dignité."

Conformément aux instructions du ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, et comme chaque fois qu’un cimetière ou lieu de culte, de quelque confession que ce soit fait l’objet d’une attaque ou d’une dégradation, toutes les mesures seront prises pour que les auteurs de cet acte odieux soient interpellés et traduits en justice. 




Sur le même sujet

Astrid : "Faut arrêter, Mozart c'est pas non plus Chicago !"

Les + Lus