Déconfinement. Parcs, cinémas, musées, commerces... Ce qui rouvre, ce qui reste fermé le 11 mai en Nord Pas-de-Calais

Le déconfinement devrait commencer le 11 mai prochain. Il se fera par étapes, tous les secteurs qui ont dû fermer ne pourront pas rouvrir en même temps. Les bars, restaurants et cinémas par exemple devront attendre au moins jusqu'au début du mois de juin pour accueillir de nouveau des clients. 

Sur la Grand'Place de Lille
Sur la Grand'Place de Lille © MATTHIEU RAPPEZ - FRANCE 3 NORD PAS-DE-CALAIS
Depuis le début du confinement, de nombreux secteurs ont été touchés. Certains vont pouvoir rouvrir alors que d'autres vont devoir attendre la deuxième étape du déconfinement fixée à début juin. On fait le point sur ce à quoi il faut s'attendre dans le Nord et le Pas-de-Calais, deux départements classés pour la première fois orange ce mercredi 6 mai. Une partie des conditions du déconfinement dépend de ce classement.
 


Cinémas et théâtres 


Fermés. Les cinémas et théâtres ne pourront rouvrir ce 11 mai, et garderont porte close pour l'instant. Exemple : le cinéma Majestic de Douai estime au 2 juin, sa réouverture probable. 
 
De son côté, le théâtre Sébastopol de Lille, appelle ses spectateurs à reporter leur venue et non pas à annuler avec ce slogan : "Sauve ton spectacle, Reporte ta venue".
 


Musées


Le gouvernement a différencié les grands musées des petits musées. Si la définition des deux reste floue, la plupart des musées du Nord et du Pas-de-Calais devraient pouvoir rouvrir en respectant les conditions sanitaires.

C'est le cas du musée Maréis, le centre de découverte de la pêche en mer, situé à Etaples. Fermé depuis le début du confinement, au plus grand plaisir des morues, il rouvrira dans le courant de la semaine du 11 mai. 
 
Le musée du Louvre-Lens compte lui rouvrir ses portes au 2 juin. Sa directrice, Marie Lavandier, souhaite que ce soit le plus rapide possible, car "plus que jamais nous avons besoin des musées pour nous réparer. La culture nous fait du bien."
 

 

Médiathèques et bibliothèques 

 


Les médiathèques ainsi que les bibliothèques pourront rouvrir dès le 11 mai. La médiathèque départementale du Nord a partagé les différents étapes de son déconfinement, suivies par l'ensemble des bibliothèques territoriales. 


Les parcs et forêts 


A partir du 11 mai, les forêts seront de nouveau accessibles au grand public. Elles avaient été interdites d'accès dans la foulée du confinement. 
 
Pour aider ses abonnés à tenir jusqu'à la fin du confinement, la page Facebook de la forêt domaniale de Raismes à Saint Amand-les-Eaux a enregistré le chant des oiseaux. 

Concernant l'accès aux parcs, le Nord et le Pas-de-Calais ayant été classés en rouge, leur accès reste interdit. La mairie de Lille comptait ouvrir le parc de la Citadelle, du Jardin des plantes, du parc des Dondaines et du parc Matisse en premier s'ils pouvaient ouvrir dès le 11 mai. L'annonce d'Edouard Philippe remet en cause leur date d'ouverture. Le zoo de Lille, quant à lui, restera fermé jusqu'à nouvel ordre. 
 

Les plages


Initialement, les plages devaient rester interdites d'accès jusqu'au moins au 2 juin. Mais lors de son allocution télévisée ce jeudi 7 mai, Edouard Philippe a annoncé que "si la règle générale reste la fermeture, le préfet pourra autoriser l'accès aux plages, lacs et centres nautiques sur demande des maires."
    


Le sport


A partir du 11 mai, il n'y aura plus besoin d'attestation pour sortir faire du sport individuellement et à l'extérieur. La limite du kilomètre sera levée. Pour autant, l'activité sportive reste strictement encadrée. Le sport individuel à l'intérieur, les sports collectifs et de contact, et les sports collectifs professionnels restent interdits. 

Les salles de sport resteront elles aussi fermées. 
 


Les festivals 


Les événements de plus de 5 000 personnes sont interdits jusqu'au 31 août. En conséquence, de nombreux festivals ont été annulés ou reportés comme le festival de la Bonne aventure. 
 
 

Ecoles, collèges et lycées


Les lycées et les collèges resteront fermés.

Les écoles et les crèches ouvriront en respectant une limite de 10 à 15 enfants par classe. Toutefois, la mesure est loin de faire l'unanimité. De nombreuses mairies se sont opposés à une telle rentrée
 


Cimetières 


L'ensemble des cimetières pourront rouvrir après le 11 mai. Certaines mairies n'avaient pas attendu cette autorisation pour organiser des aménagements et permettre aux personnes endeuillées de visiter leurs proches décédés. 
 


Restaurants et bars 


Qui dit déconfinement ne dit pas verre en terrasse ni retour aux restaurants. Pour cela, il faudra attendre fin mai et la décision du gouvernement à ce sujet. 
 
De nombreux restaurant et bars se sont retrouvés en grande difficulté du fait de ce confinement.
 


Commerces


Les commerces vont pouvoir rouvrir lors de cette première étape de déconfinement. C'est un gros soulagement pour ces indépendants mis en grandes difficultés durant ce confinement. 
 
Coiffeurs, salons de beauté, petits commerces, pourront ainsi accueillir de nouveau leurs clients sous réserve de respecter les consignes sanitaires. 
  


Grandes surfaces

 
Pour les grandes surfaces, le doute plane sur leur réouverture. Du côté de Westfield Euralille, à Lille, le groupe essaye de trouver un moyen de rouvrir. Pour l'instant seuls les hypermarchés et pharmarcies sont ouvertes. 
   


Les transports 


Les réseaux de bus et de métro devraient retrouver leur circulation pré-confinement, toujours dans le respect des consignes sanitaires. Les trajets resteront néanmoins réservés aux déplacements domicile-travail et aux rendez-vous médicaux au moment des heures de pointe. Les masques seront eux obligatoires. 

Pour ce qui est des trains, la gare de Lille-Europe va rouvrir ses portes ce mardi 11 mai. Elle était fermée depuis le 25 mars et l'arrêt de la desserte Eurostar. 
 
Pour autant, le trafic restera fortement diminué. Les trajets des transports inter-régionaux que ce soit en train ou en avion, sont réservés aux motifs impérieux professionels et familiaux. Pour le cas de la gare Lille-Europe, le trafic devrait être réduit par rapport à celui avant confinement. Au niveau national, 15% de TGV devraient circuler la semaine prochaine.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société économie sorties et loisirs
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter