• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Élections européennes : Amiens, Beauvais et Saint-Quentin : comment a-t-on voté dans les grandes villes de Picardie ?

Les électeurs des Hauts-de-France se sont, eux aussi, mobilisés / © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP
Les électeurs des Hauts-de-France se sont, eux aussi, mobilisés / © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN/MAXPPP

Amiens, Beauvais, Saint-Quentin : quels sont les résultats des candidats aux élections européennes dans les villes picardes ? Ces tendances sont-elles similaires aux départements ? 

Par AP

En Picardie, le Rassemblement national arrive en tête dans les trois départements. Et la victoire est belle pour le parti de Marine Le Pen : à chaque fois, il dépasse la barre des 30 %, score bien supérieur à sa moyenne nationale. L'Aisne lui offre même son meilleur résultat à l'échelle nationale. Les grandes villes, traditionnellement moins enclines à voter pour les extrêmes, se démarquent-elles ? 
 

Amiens, Bardella et Loiseau inversent leurs places, Jadot revient sur le podium 


A Amiens, la liste de la majorité présidentielle (LaRem-Modem) obtient 25,56% des suffrages et se hisse à la première place. La préfecture de la Somme est donc à contre-courant de la tendance départementale. Jordan Bardella récolte tout de même 20,48% des voix. Les deux partis en tête de ces élections européennes inversent donc leur place à Amiens. Yannick Jadot obtient une troisième place ici, malgré sa quatrième position à l'échelle départementale, derrière Manon Aubry. 
 

A Beauvais, la droite très affaiblie, le RN triomphe  

A Beauvais, les premiers de cordée retrouvent leurs places nationales respectives, à savoir Jordan Bardella, Nathalie Loiseau puis Yannick Jadot. Le candidat des Républicains, François-Xavier Bellamy ne parvient pas à regagner du terrain dans l'agglomération beauvaisienne, malgré la présence historique de la droite républicaine ici. Sans surprise, Jordan Bardella perd quatre points par rapport à son score départemental, Nathalie Loiseau en gagne 2. 
 

Saint-Quentin laisse une chance à Bellamy 

Cette fois-ci, le candidat des Républicains, François-Xavier Bellamy, parvient à faire mentir la tendance départementale en se hissant à la troisième place. Le Versaillais récolte 8,49% des voix, contre 7,18% dans l'Aisne, et dépasse ainsi Yannick Jadot. Nathalie Loiseau gagne trois points en ville. Jordan Bardella, qui réalise son meilleur score sur tout le territoire dans l'Aisne, perd six points à Saint-Quentin. 
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Périnne Diot, interprète Français - langue des signes française

Les + Lus