La Ferté-Milon en lice pour devenir le "Village préféré des Français" sur France 3

Publié le Mis à jour le
Écrit par M.D.

Le village Picard représentera les Hauts-de-France dans l'émission de Stéphane Bern "Le village préféré des Français". Vous pouvez voter pour votre favori dès ce jeudi 28 février et jusqu'au 21 mars parmi les 13 candidats en lice. Verdict en juin.

Le village préféré des Français va-t-il se trouver dans les Hauts-de-France pour la deuxième année de suite ? Après Cassel qui a remporté le titre 2018, c'est au tour de La Ferté-Milon, dans l'Aisne, de représenter la région dans cette émission animée par Stéphane Bern et diffusée sur France 3.

Chaque année, le plus beau village de France est désigné dans ce concours (habituellement programmé sur France 2) où sont départagés 13 candidats. L'émission sera diffusée en juin, mais vous pouvez déjà voter pour votre préféré au 3245 (0,80€ par appel + prix d’un appel local) ou sur la page Facebook de l'émission. Pour apporter votre voix à la Ferté-Milon, vous pouvez taper le "2" jusqu'à la fermeture des votes, le 21 mars.
 
Comme chaque année, le féru d'histoire et de patrimoine Stéphane Bern animera l'émission. Il fera découvrir les différents villages tout au long des émissions, jusqu'à l'élection du gagnant en juin. La date précise n'a pas encore été communiquée.

 

Pourquoi La Ferté-Milon peut gagner


Commune de 2 400 âmes, La Ferté-Milon se trouve dans la vallée de l'Ourcq, près de Retz-en-Valois. Et le village présente un riche patrimoine médiéval avec ses fortifications, son château, ses églises...

Mais si la commune est connue, c'est surtout pour être le lieu de naissance de Jean Racine dont plusieurs statues sont à admirer dans le bourg. L'originale, datant de 1833 et classée monument historique en 1932, se trouve au musée de la ville.
 
Autre élément architectural notable : une passerelle enjambant le canal de l'Ourcq qui a été construite par Gustave Eiffel, avant même la tour du même nom à Paris. Mais le patrimoine de la commune se trouve partiellement en péril.

C'est pourquoi les remparts Philippe Auguste vont bénéficier de fonds du "Loto du patrimoine", comme 24 autres projets dans les Hauts-de-France. Ce mur d'enceinte qui entoure la place forte de la ville comptait à l'origine 24 tours dont 4 portes. Aujourd'hui, 14 tours subsistent et seulement deux portes.
 
L'Emission Patrimoine - Les Remparts Philippe Auguste

Des fonds actuellement récoltés dans le cadre de la Mission patrimoine financeront les travaux de consolidement de l'infrastructure des remparts. L'objectif : permettre, à terme, la réouverture au public de cet ensemble architectural.