• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

France-Islande : Pavard aimerait tant remettre “une frappe de bâtard” (il a essayé deux fois !)

Benjamin Pavard au Stade de France lundi soir face à l'Islande / © MARTIN BUREAU / AFP
Benjamin Pavard au Stade de France lundi soir face à l'Islande / © MARTIN BUREAU / AFP

Face à l'Islande, Benjamin Pavard a tenté à deux reprises de marquer avec une demi-volée, ressemblant très fort à son plus beau but de la Coupe du monde. En vain...

Par Emmanuel Magdelaine

Marquera-t-il un jour un but aussi beau, aussi marquant que celui inscrit face à l'Argentine en huitièmes de finale de la Coupe du monde ? Ce lundi soir, Benjamin Pavard y a un peu cru. Face à l'Islande, à deux reprises, il s'est retrouvé dans une position quasi-similaire. Par deux fois, il a tenté une belle demi-volée. Au-dessus et à côté. Petite moue de déception pour le Nordiste...
 

"Avant même de frapper, je sens le public, a-t-il raconté après le match. Quand le ballon revient, les gens retiennent leur souffle. Les spectateurs ont vraiment envie que j'en refasse une ! Et j'espère qu'il y en aura d'autres à l'avenir !"
 


Benjamin Pavard n'a pas marqué mais aura au moins eu droit à sa chanson : "Benjamin Pavard, je ne crois pas que vous connaissez, il sort de nulle pârt, une frappe de bâtard..." Une satisfaction pour le défenseur originaire de Jeumont qui vit une saison compliquée avec son club, Stuttgart, et commençait à être critiqué pour ses prestations en équipe de France. Il a signé au Bayern Munich pour la saison prochaine.

Ce lundi, il assuré un très beau centre pour Olivier Giroud (2-0 à la 68ème minute) et a fait son meilleur match des 6 derniers mois en Bleu. 80% de duels gagnés, 92% de passes réussies et 6 centres. "C'est vrai que j'ai fait un bon match, en plus je fais une passe décisive. Je ne me pose pas de question, je travaille, même les centres et ç'a payé ce soir."
 

Les Bleus ont confirmé leurs très bons débuts en éliminatoires de l'Euro-2020 en surclassant l'Islande 4-0. Grâce à ce joli succès, après celui en Moldavie (4-1), la France rejoint la Turquie en tête du groupe H. Les champions du monde pourront s'emparer seuls de la première place le 8 juin s'ils s'imposent à Konya, chez leurs concurrents turcs.



 

Sur le même sujet

Réinstallation de l'Homme à la bouée à Saint-Leu

Les + Lus