La bijoutière M. Bouquignaud, qui a perdu son mari dans un braquage, de retour aux Assises

Monique Bouquignaud en mars 2013, lors du procès d'assises des braqueurs responsables de la mort de son mari le 3 février 2011. / © MAXPPP
Monique Bouquignaud en mars 2013, lors du procès d'assises des braqueurs responsables de la mort de son mari le 3 février 2011. / © MAXPPP

Monique Bouquignaud, veuve du bijoutier Hervé Bouquignaud tué lors du braquage de leur bijouterie cambrésienne en février 2011, est de retour aux assises toute cette semaine, pour faire face aux quatre hommes qui l'ont agressée à son tour en juin 2013. (Vidéo)

Par @f3nord

Nouvelle épreuve, cette semaine devant la cour d'assises du Nord à Douai, pour Monique Bouquignaud. Elle est devenue tristement célèbre ces dernières années après les malheurs qu'elle et sa famille ont endurés, à cause de cette bijouterie cambrésienne dans laquelle son mari a été tué lors d'un braquage le 3 février 2011, et où elle a été violemment agressée à son tour deux ans et demi plus tard, le 20 juin 2013.

Elle avait été braquée trois mois à peine après la fin du procès d'asises, durant lequel les agresseurs d'Hervé Bouquignaud avaient été condamnés à 7, 17 et 20 ans de prison. Hervé Bouquignaud avait perdu la vie suite aux coups de couteau qu'il avait reçus lors du braquage du 3 février 2011. Pour un butin de 40 euros.

Alors qu'elle avait courageusement repris le flambeau dans la bijouterie de son mari, Monique Bouquignaud avait par la suite été attaquée dans son commerce par quatre hommes, qui en voulaient à ses bijoux. La commerçante avait eu un bras fracturé, avait été étranglée, plaquée au sol, et rouée de coups d'une rare violence.


Une semaine de procès

Jusqu'à vendredi, quatre ressortissants roumains âgés de 20 à 29 ans au moment des faits, comparaissent à Douai devant la cour d'assises du Nord pour l'agression de Monique Bouquignaud en juin 2013.

Ils avaient été interpellés près de Paris, Bruxelles, et en Roumanie pour l'un d'entre eux, dans les semaines qui avaient suivi ce violent braquage.

procès bouquignaud

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus