• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Les patrons picards inquiets du programme économique du FN

Le président du Medef, Pierre Gattaz, a mis en garde contre le programme économique du Front national, qui est "l'inverse de ce qu'il faut faire", selon lui, à 5 jours du premier tour des élections régionales, dans un entretien au Parisien ce mardi. Une position soutenue en Picardie...

Par Avec AFP

"Je ne m'exprime pas sur la politique mais sur le programme économique du Front national", précise d'entrée le patron du Medef. "Et là, je dis attention, car il me rappelle étrangement le programme commun de la gauche de 1981", poursuit-il. Et de détailler: "retour de la retraite à 60 ans, augmentation de tous les salaires avec notamment une hausse du smic de 200 EUR, retour au franc, augmentation des taxes d'importation..." avant de lancer: "C'est exactement l'inverse de ce qu'il faut faire pour relancer la croissance économique du pays. L'économie a besoin de pragmatisme, de lucidité.(...) Ce n'est pas un programme économique responsable. (...) Il n'est tourné ni vers l'avenir, ni vers la compétitivité (...) On ne peut pas fermer les frontières. Le monde attend la France et ce n'est pas en nous recroquevillant sur nous-mêmes que nous allons y arriver. Il s'agit de ne pas confondre les problèmes sécuritaires avec les problèmes économiques.", a expliqué Pierre Gattaz le n°1 du Medef...

En réponse, le Front national a affirmé dans la matinée pouvoir "point par point (...) réfuter les critiques de Pierre Gattaz devant nos compatriotes". "Nous lui demandons donc de cesser les jets de pierre effectués à bonne distance et lui proposons de venir débattre avec les économistes du Front National de notre programme économique sur le terrain qu'il préfère: studio de télévision, radio ou grand quotidien", propose le parti d'extrême droite dans un communiqué.

Des positions que soutiennent le Medef, la CGPME et le FN en Picardie:

Medef contre FN
Avec Jacques Vincent, président du Medef Picardie ; Stéphane Coffin, président de la section artisanat CGPME Oise (60) et Michel Guiniot, tête de liste FN dans l'Oise (60)




Sur le même sujet

Présentation de Marvin Martin, ex Bleu et nouvelle recrue du FC Chambly

Les + Lus