"Il y a des choses que je ne comprends pas" : le LOSC battu par Salzbourg en Ligue des champions, un penalty controversé

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yacha Hajzler
L'action de Sven Botman sur Adeyemi ayant entraîné le premier penalty en faveur de Salzbourg.
L'action de Sven Botman sur Adeyemi ayant entraîné le premier penalty en faveur de Salzbourg. © Joe Klamar / AFP

Le premier penalty concédé à Salzbourg a créé la tempête dans le camp Lillois. Le LOSC s'est finalement incliné 2-1, se mettant dans une position difficile dès cette deuxième journée de Ligue des champions.

"On a été plutôt bon dans la préparation de nos actions et insuffisamment juste dans les 25 derniers mètres. Ça nous avait déjà coûté deux points contre Wolfsburg et c'est encore le cas ce soir." Jocelyn Gourvennec se faisait une raison, ce mercredi 29 septembre au soir, après la défaire du Losc contre Salzbourg (2-1) en deuxième journée de Ligue des Champions. 

C'est le jeune prodige de 19 ans Karim Adeyemi qui a offert la victoire aux Autrichiens, en inscrivant deux penaltys. Côté Lillois, c'est le Turc Burak Yilmaz qui sauve l'honneur, en marquant à la 63ème minute. Le LOSC, qui restait pourtant sur deux succès consécutifs en Ligue 1 dont un très convaincant à Strasbourg samedi (2-1), n'a pas réussi à confirmer face au champion d'Autriche et semble encore loin de son niveau affiché il y a quelques mois.

Le penalty de la discorde

Le premier penalty, infligé à Lille après une première demi-heure de jeu et après visionnage de la VAR, reste un mystère pour l'entraîneur Gourvennec. Car si le tacle désespéré de Sven Botman rencontre la jambe de Karim Adeyemi, il touche aussi et sans équivoque le ballon qu'il visait. "J'ai beau revoir les images, il y a des choses que je ne comprends pas... C'est un fait de jeu qui a énormément d'incidence sur le match car ça les a remis dedans. L'équipe a mal vécu cet épisode car il y a une forme d'injustice sur la double décision de l'arbitre" estime le taulier du LOSC.

Sur les réseaux sociaux, les supporters abondent : "On est vraiment pas aidés par l'arbitrage en Europe, c'est dingue..!" ; "dès que Lille joue en match européen, ils se font voler" ; "Ça aurait été penalty pour Lille , ça aurait été annulé par la VAR. On l’a vu contre Wolfsbourg. Toujours dans le même sens en LDC. Scandale."

Avec cette contre-performance, le LOSC qui doit affronter Séville dans 15 jours, est déjà sur la sellette. "C'est très frustrant de ne pas prendre plus de points mais il reste quatre matches, on n'a pas dit notre dernier mot. On a répondu présent en terme d'intensité, sur le plan athlétique. L'intensité y était, l'envie y était, les efforts y étaient" veut croire Jocelyn Gourvennec.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.