CARTE. Mobilisation des agriculteurs : ronds-points occupés, autoroutes coupées, les blocages prévus ce mercredi 24 janvier dans les Hauts-de-France

Les agriculteurs des Hauts-de-France seront mobilisés dès ce mercredi 24 janvier 2024 pour demander plus de reconnaissance au gouvernement. Découvrez les premiers points de blocage annoncés dans la région.

Depuis le 18 janvier 2024, un mouvement social prend de l'ampleur parmi les agriculteurs français. Derrière cette grogne nationale se trouve un sentiment d'abandon, éprouvé par les agriculteurs qui accusent la hausse des taxes, les multiples reports du projet de loi agriculture, les normes européennes à répétition et la concurrence déloyale des pays étrangers de mettre à mal leur profession.

Pour attirer l'attention des autorités politiques, les mobilisations devraient prendre une nouvelle dimension ce mercredi 24 janvier 2024 en début de journée. Des opérations escargots sur les grands axes routiers et des occupations de ronds-points ou de péages sont attendues partout en France et notamment dans les Hauts-de-France, où les blocages ont d'ores et déjà commencé ce mardi dans l'Oise et dans la Somme.

>>> À lire aussi : Colère des agriculteurs : les autoroutes A16 et A29 bloquées, le point sur les manifestations

"L'idée c'est de ne pas mobiliser toutes nos forces dès le premier jour. Les blocages sont des manifestations qui visent à durer. Il faut échelonner les actions pour mettre la pression au gouvernement pour qu'il nous donne des réponses claires", faisait savoir Laurent Verhaeghe, président de la FDSEA du Nord, en fin de journée ce mardi.

Les mobilisations dans le Nord-Pas-de-Calais

Même si les mobilisations ne sont pas figées, et que des blocages ponctuels sur initiative des cantons peuvent survenir, le président de la FDSEA de l'Avesnois, Jean-Christophe Rufin, dévoile les grandes lignes des actions prévues dans le Nord ce mardi.

Le président affirme que des blocages vont être réalisés sur l'autoroute A2 au niveau de Valenciennes dès 10 heures, accompagnés d'occupations dans le Cambraisis sur le rond-point "Petit Fontaine" à Fontaine-Notre-Dame. L’autoroute A25 sera miseà l'arrêt au niveau de la commune de Méteren. Jeudi 25 janvier, les agriculteurs resteront sur l'A2 mais cette fois-ci au niveau de Seclin et Phalempin.

Pour le Pas-de-Calais, la FDSEA et la Chambre d'Agriculture du Nord-Pas-de-Calais faisaient savoir que des actions auront lieu à Tilques vers 8h30 et à Setques dès 10 heures.

Les agriculteurs mèneront aussi des actions sur les grands axes de l'A16 et de l'A26 vers Saint Omer, Calais, Béthune, Arras mais aussi Boulogne, sortie Peuplingues, qui se termineront à 15 heures. Selon la FDSEA du Nord, des blocages pourraient avoir lieu à Fresnes-lès-Montauban et entre l'A26 et l'A21 au niveau de Lens dès jeudi. À Dainville les manifestations auront lieu au niveau du rond-point La Flûte à partir de 9h.

>>> À lire aussi : "Je comprends qu’il faille faire des efforts, mais là, on est face à trop de contradictions", la colère sourde des agriculteurs du Nord et du Pas-de-Calais

Les mobilisations en Picardie

Armelle Fraiture, des jeunes Agriculteurs de la Somme, assurait mardi soir que le blocage sur l'A29 à hauteur de Glisy, au sud-est d'Amiens, devait durer toute la nuit. Le barrage a été effectivement maintenu mercredi à hauteur de Boves. Une dizaine de tracteurs sont en place et les agriculteurs se relaient pour assurer le blocage. 

Les agriculteurs sont aussi présents sur l'A16 à hauteur d'Argœuves au nord-ouest d'Amiens. Un blocage aura lieu jeudi 25 janvier à Abbeville.

Pour l'Oise, le blocage a toujours lieu sur l'A16 à hauteur de Beauvais. Régis Desrumaux, président des Jeunes Agriculteurs de l'Oise, assurait mardi que le blocage des deux sorties 14 et 15 (dans les deux sens) de l'autoroute devait continuer toute la nuit et également mercredi 24 janvier. "Une centaine d'agriculteurs sont présents et 50 tracteurs. Demain, un mouvement se mettra en place pour rejoindre Paris".

En prévention, l'A16 a été fermée à la circulation, par arrêté préfectoral, entre les échangeurs 13 et 16 jusqu'à ce mercredi matin. 

Dans l'Aisne, la mobilisation a lieu ce mercredi 24 janvier avec un appel des Jeunes Agriculteurs à manifester au rond-point menant à l'A26 à Laon à partir de 7h30, tout comme le rond-point de la route de Noyon à Chauny, à la même heure.

À Château-Thierry, jeudi 25 janvier, un blocage de rond-point est prévu entre midi et 18h30, sans plus de précision. 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité