Covid-19 : la Belgique déconseille les voyages dans le Nord et prône une quarantaine pour les Belges qui en reviennent

La Belgique "déconseille fortement" le voyage dans le département du Nord, classé "orange" depuis ce samedi 1er août. Pour tout Belge en revenant, le gouvernement recommande une quarantaine et un dépistage.
 

Covid-19 : la Belgique recommande un dépistage et une quarantaine pour les Belges venant du Nord.
Covid-19 : la Belgique recommande un dépistage et une quarantaine pour les Belges venant du Nord. © BELPRESS/MAXPPP
En raison de sa situation épidémiologique, le département du Nord a été ajouté à la liste "orange" de la Belgique ce samedi 1er août. Ce qui veut dire que le pays déconseille fortement le voyage dans le Nord et recommande aux ressortissants belges qui en reviennent de se faire tester et de se mettre en quarantaine. D'autres régions et départements de France sont concernés : les Pays-de-la-Loire, la région parisienne (sauf le département de Seine-et-Marne) le Haut-Rhin, la Haute-Savoie, la Meurthe-et-Moselle et les Vosges.

Toute ressortissant belge revenant dans son pays depuis l'étranger ou qui souhaite séjourner plus de 48 heures en Belgique doit remplir un formulaire d'identification, en renseignant ses coordonnées et les endroits où elle a séjourné au cours des 14 derniers jours.

De nombreuses zones européennes sur liste rouge

Mais le pays ne s'arrête pas à ces mesures. Il a interdit ce même jour les "voyages non essentiels" vers les régions espagnoles de Navarre, Aragon, Barcelone et Lérida en Catalogne, la région lémanique en Suisse (Vaud, Valais, Genève) et le département français de la Mayenne.

Le ministre belge des Affaires étrangères a aussi inclus sur cette liste "rouge" les régions bulgares de Severoiztochen et Yugozapaden, plusieurs zones de Roumanie (centre, sud-est, Sud-Munténie, et Sud-ouest Olténie), ainsi que la ville de Leceister (Royaume-Uni). 

Pour l'ensemble de ces régions, la quarantaine et le dépistage sont obligatoires pour tout ressortissant revenant en Belgique. 

Ces listes sont établies sur la base de l'évaluation d'une cellule d'experts, le Celeval. 

Depuis une semaine, la Belgique durcit ses mesures sanitaires

Confrontée à un rebond du coronavirus, en particulier dans la région d'Anvers, la Belgique a mis en place cette semaine de nouvelles restrictions, en réduisant les contacts autorisés, les rassemblements et en étendant le port du masque. Un couvre-feu a été décrété de 23 h 30 à 6 heures à Anvers. Le pays comptait samedi 68 751 cas recensés depuis le début de la pandémie et 9 841 décès.  La Belgique est l'un des pays qui compte le plus grand nombre de morts du Covid-19 par rapport à sa population, avec 85 décès pour 100 000 habitants.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société belgique international
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter