Carnaval de Dunkerque 2023 : 4 personnes piquées à la seringue lors de la bande de Saint-Pol-sur-Mer

Plus sur le thème :

Dimanche 12 février, 4 participants à la bande de Saint-Pol-sur-Mer déclarent avoir été piqués à la seringue. Une personne a été interpellée, selon la mairie de la ville.

La Quotidienne des Régions
Tous les jours à 13h, notre rédaction vous réserve le meilleur de l'info régionale. Une sélection rien que pour vous, pour rester en lien avec vos régions.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "La Quotidienne des Régions". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

L'alerte a été donnée sur les réseaux sociaux ce dimanche soir 12 février, après la bande de Saint-Pol. "Faites attention à vous" préviens la page Facebook du Carnaval de Dunkerque :

Des informations en partie validées par la mairie de Saint-Pol-sur-Mer : 4 carnavaleux ont en effet rapporté des faits de piqûres à la seringue, confirment les services municipaux. Une personne a été interpellée. Quel était le contenu des seringues? Pas encore d'information à ce sujet. 

"Honteux" s'indignent plusieurs internautes qui précisent sur les réseaux sociaux ne pas avoir été fouillés à l'entrée de la bande, comme c'est habituellement le cas. 

Selon une information de nos confrères de la Voix du Nord, l'événement était sécurisé par des policiers nationaux et municipaux de la ville de Dunkerque, les agents de Saint-Pol-sur-Mer ayant déposé un préavis de grève pour la journée de dimanche. 

durée de la vidéo : 00h01mn54s
Reportage au coeur de la bande de Saint-Pol-sur-Mer dimanche 12 février 2023 ©Emeline Coq, Mathilde Baron / France TV

Un incident qui pourrait perturber la suite des festivités à quelques jours des Trois Joyeuses.

Dimanche 19 février a lieu la bande des pêcheurs à Dunkerque avant celle de la Citadelle lundi et de Rosendaël, mardi 21 février.  

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité