Dunkerque : l'autopsie de David Gaborcik confirme qu'il est mort après avoir chuté d'un toit, “sans trace de lutte”

© Corsaires de Dunkerque / Facebook
© Corsaires de Dunkerque / Facebook

Le parquet de Dunkerque ne relève par ailleurs aucune trace de lutte.

Par Quentin Vasseur

La mort de David Gaborick, joueur de hockey au sein des Corsaires de Dunkerque, résulte bel et bien d'une "chute d'une grande hauteur" a indiqué ce lundi le parquet de Dunkerque, confirmant une information du Phare Dunkerquois.
 

Le corps du Slovaque de 25 ans avait été découvert mardi soir au pied d'un immeuble, 17 rue Saint-Pierre dans le centre de Dunkerque. On pensait alors qu'il avait chuté d'un balcon, mais la découverte d'une voiture contenant ses papiers dans le canal, à quinze minutes d'intervalle, avait brouillé les pistes.
 

 

La piste du suicide privilégiée


L'autopsie du corps a été réalisée ce lundi matin et ses résultats sont désormais connus : non seulement David Gaborick est mort d'une chute, mais son décès ne semble pas non plus résulter de l'intervention d'un tiers. Il n'y a par exemple aucune trace de lutte et des lésions sur ses poignets, fracturés, montrent qu'il est tombé de face, ce qui signifie qu'il n'aurait pas été poussé. Aucun élément n'étaye donc pour l'heure la piste criminelle.

L'enquête a par ailleurs montré que la porte de l'immeuble était ouverte au moment des faits et qu'une fenêtre permettait d'accéder au toit. La victime, qui n'habitait pas dans l'immeuble et ne connaissait personne qui y résidait, aurait donc pu monter au sommet du bâtiment seul.

 

Sa famille auditionnée


La piste du suicide semble privilégiée, même si l'enquête n'a pas encore pu faire le lien avec la voiture tombée dans le canal. On ignore, par exemple, s'il y était présent au moment où elle est tombée dans le canal. "Il n'y avait pas de trace de la ceinture sur le corps" précise le parquet. 

Les enquêteurs vont maintenant tenter de savoir quel était son état d'esprit dans les heures ou les jours qui ont précédé le drame. Ses proches, en route depuis son pays natal, vont notamment être auditionnés.

Pour soutenir sa famille, les Corsaires de Dunkerque ont lancé dimanche un appel aux dons via une cagnotte en ligne sur le site Leetchi.
 

Les Corsaires de Dunkerque

Afin d'aider la famille de David GABORCIK décédé brutalement mardi, le club de hockey les corsaires de Dunkerque a pris l'initiative de faire un appel...

Sur le même sujet

Les gens des Hauts : Tourcoing, la ville aux mille visages

Les + Lus