Le gouvernement accorde une subvention de 1,5 milliards d'euros à l'entreprise de batteries qui s'implantera prochainement à Dunkerque

L'entreprise taïwanaise ProLogium, qui devrait implanter une usine de batteries pour véhicules électriques à Dunkerque d'ici 2026, va recevoir une subvention de 1,5 milliards d'euros de la part du gouvernement français.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

1,5 milliard. C'est le montant de la subvention que le gouvernement français a choisi d'attribuer ce jeudi 3 août 2023 à l'entreprise taïwanaise ProLogium, qui devrait construire sa première usine européenne à Dunkerque, d'ici 2026. ProLogium est une société d'innovation énergétique spécialisée dans la production de batteries pour véhicules électriques. Le montant devrait être injecté peu à peu dans l'entreprise jusqu'en 2029.

Une "contribution au Green Deal européen"

La subvention, validée par la Commission européenne ce jeudi, participera au développement d'une nouvelle génération de batteries et à l'installation d'une gigafactory de 48 GWh à Dunkerque. En donnant le feu vert à cette dotation, la Commission européenne souhaitait saluer "la contribution de ProLogium à la réalisation du Green Deal européen et de la stratégie de l'Union européenne en matière de batteries."

Jugées plus fiables, plus performantes et moins polluantes les batteries que produira ProLogium dans le Nord devraient équiper "entre 500 000 à 750 000 véhicules électriques par an" lorsque l’usine atteindra sa pleine capacité, selon le média L'Usine nouvelle.

3000 nouveaux emplois en perspective

En plus de cette subvention, le groupe taïwanais a prévu d'investir 5,2 milliards d’euros d’ici 2030, qui permettront notamment la création de 3000 emplois dans l’usine et de 12 000 emplois indirects. Une source d'emplois qu'avait salué Emmanuel Macron, lorsqu'il s'était

https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/nord-0/dunkerque/emmanuel-macron-a-dunkerque-vendredi-pour-annoncer-l-implantation-d-une-nouvelle-gigafactory-de-batteries-electriques-dans-le-nord-2769886.html

, pour annoncer l'implantation de la gigafactory dans le port de Dunkerque.

La prochaine étape pour ProLogium est maintenant le lancement d'une concertation publique en septembre 2023, avant le début de la construction de la gigafactory au second semestre 2024. Les premières batteries devraient voir le jour en 2026.