Documentaire : La Ville Monde

À l'occasion de la Semaine d'éducation contre le racisme et l’antisémitisme, France 3 s’engage avec 13 documentaires, un par région. Des regards sur les parcours des immigrations en France comme avec ce documentaire de France 3 Hauts-de-France La Ville Monde.

En mars 2016, pour faire face à l’arrivée massive de réfugiés à Grande-Synthe à 40 km de Calais, le maire de la ville, Damien Carême, révolté et combatif, crée sans l’aide et contre l’avis de l'État, le premier camp UNHCR (Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés) de France "La Linière". Il est construit par l’ONG Médecins Sans Frontières, puis géré par l’association Utopia 56.
 


Engagé et déterminé, Cyrille Hanappe, spécialiste en architecture des risques majeurs, a conseillé sa conception. Et si le camp devenait une extension de la ville ? Et si les migrants s’y installaient durablement ? L’Histoire nous prouve que bien des bidonvilles à travers le monde sont à terme devenus des villes ou des quartiers urbains. Pourquoi pas une "ville monde" à La Linière ?

Sur place, confronté à la réalité, l’architecte tente de convaincre tous les acteurs (mairie, ONG, réfugiés...), que ce lieu va durer et qu’il faut le projeter, non comme un camp, mais comme un quartier. Mais la pensée d’une architecture utopiste se cogne à la réalité du terrain.

La Ville Monde, un documentaire à voir lundi 18 mars après le Soir3 sur France 3 Hauts-de-France !


Revoir le documentaire La Ville Monde



 
La collection documentaire d'ici et d'ailleurs
Dans le cadre de la Semaine d'éducation contre le racisme et l’antisémitisme, France 3 vous propose un documentaire par région : "Treize films comme autant de récits de la France multiculturelle d'aujourd'hui".
 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité