Métropole lilloise : ressortez les vignettes Crit'Air, la circulation différenciée est réactivée mardi

© PHILIPPE HUGUEN / AFP
© PHILIPPE HUGUEN / AFP

Les véhicules les plus polluants vont à nouveau être interdits à la circulation.

Par Quentin Vasseur

Il va falloir ressortir les vignettes Crit'Air. La préfecture du Nord a réactivé le dispositif de circulation différenciée mardi 9 avril dans douze communes de la métropole lilloise, en plein pic de pollution de l'air.
 
La mesure s'accompagne par ailleurs d'une réduction obligatoire de la vitesse de 20 km/h sur les axes routiers et autoroutiers du Nord et du Pas-de-Calais.
 

Les douze communes de la métropole concernées sont :
  • Hellemmes
  • Lambersart
  • Lezennes
  • Lille
  • Lomme
  • La Madeleine
  • Marcq-en-Barœul
  • Marquette-lez-Lille
  • Mons-en-Barœul
  • Ronchin
  • Saint-André-lez-Lille
  • Sequedin
 

 

Crit'Air 0 à 3

Ne sont autorisés, selon un arrêté de la préfecture, que les véhicules "disposant d'un certificat Crit'Air 0, 1, 2 ou 3". 

En revanche, les autorités préviennent bien que cette interdiction ne s'applique pas "aux véhicules transportant au moins un passager en plus du conducteur, aux véhicules à deux roues et aux véhicules d'intérêt général".

Pour rappel, les vignettes sont obligatoires même si votre véhicule est récent, et vont de 0 à 5 :
  • 0 (Vert) : véhicule propre, roue à l'électricité ou à l'hydrogène
  • 1 (Violet) : voiture essence de 2006 à 2010, ou voiture diesel à partir de 2011.
  • 2 (Jaune) : voiture essence de 2006 à 2010, ou voituer diesel à partir de 2011.
  • 3 (Orange) : voiture essence de 1997 à 2005, ou voiture diesel de 2006 à 2010.
  • 4 (Bordeaux) : véhicule diesel de 2001 à 2005.
  • 5 (Gris) : véhicule diesel de 1997 à 2000.
 

C'est la deuxième que le dispositif est appliqué dans la métropole : la précédente, c'était le 27 février, et les véhicules autorisés étaient les mêmes que mardi. La police s'était montré tantôt clémente, tantôt sévère.
 

 

Que risque-t-on sans vignette ?

Si vous n'avez pas encore acheté de vignette, qu'elle ne fait pas partir de celles autorisées ou que vous oubliez de la mettre demain, vous risquez  68 euros (contravention de 3e classe). Une amende qui peut être majorée à 180 euros passé un délai de 45 jours.
 

En revanche, si vous achetez la vignette ce soir ou demain matin et que vous vous munissez d'un certificat provisoire à impriver, vous pourrez éviter l'amende.

Sinon, il reste toujours les transports en commun : en réaction à l'application de la circulation différenciée, la MEL a activé le Pass Environnement, qui permet "au prix d’un ticket unitaire (1,65€/jour), de voyager en illimité dans les transports en commun du réseau Ilévia (métro, bus, tramway et transports sur réservation)."

Le pass est en vente sur les distributeurs de tickets de toutes les statoins Ilévia de la métropole, mais il n'est pas facile à trouver.
 

Comment se procurer une vignette ?

Il est certes un peu tard pour vous procurer une vignette d'ici demain mais vous pouvez encore obtenir un certificat provisoire. Il pourrait suffire ce mercredi à montrer votre bonne foi et éviter l'amende.

La commande se fait sur le site du gouvernement, qui indique par ailleurs que 12,1 millions de vignettes ont déjà été commandées. Le prix d'un certificat est de 3,62 euros, le prix d'un envoi postal. 

Une fois le certificat commandé, il est également possible de voir son suivi en direct.

Sur le même sujet

Les + Lus