Carole Fives : 5 choses à savoir sur l’écrivaine nordiste en lice pour le Goncourt

Publié le Mis à jour le

Avec son nouveau roman "Quelque chose à te dire", Carole Fives fait sensation en cette rentrée littéraire, avec de superbes critiques et une sélection pour le Goncourt qui sera décerné le 3 novembre 2022.

C’est une des belles surprises de cet automne. Quelque chose à te dire de l’autrice nordiste Carole Fives est sélectionné pour le prix Goncourt, dont la première liste sera réduite le 4 octobre 2022.

Ce roman raconte l’admiration - voire la fascination ! - d’une jeune écrivaine pour une autre, une star de la littérature, décédée prématurément.

Une sorte de thriller littéraire, publié aux éditions Gallimard, qui n’est pas passé inaperçu. L’occasion de mieux connaître Carole Fives.

1. Elle porte le nom d'un quartier de Lille

Carole est née au Touquet en 1971 mais c’est un quartier de Lille, Fives, qu’elle a choisi comme nom de plume. C’est en effet là qu’elle habitait, toute jeune, et où elle a commencé à écrire. 



2. Elle était peintre avant d’être écrivaine

Carole a suivi les cours de l’école des Beaux-Arts. Son roman Térébenthine, paru en 2020, met d’ailleurs en scène trois étudiants aux Beaux-Arts à la fin des années 90. Elle a aussi enseigné les arts visuels dans l’académie de Lille (peinture, modèle vivant).



3. Elle a toujours avec elle la photo de son premier amour

Depuis trente ans, Carole garde dans son sac la photo en noir et blanc de José, dix-neuf ans pour l’éternité. Avec pudeur, elle raconte qu’il s’agit de son premier amour, disparu en 1987 dans un accident de voiture. Un tragique événement dont s’inspire d’ailleurs l’autrice dans l’un de ses premiers romans, C’est dimanche et je n’y suis pour rien. Le livre raconte l’histoire d’une femme, peintre de formation – comme Carole, qui décide un jour de s’envoler pour le Portugal, où son amoureux est décédé tragiquement – comme José.

4. Elle a appris l’anglais en écoutant David Bowie

Carole a appris les paroles des chansons de Bowie dans les pochettes de ses 33 tours, pour comprendre ce que l’artiste chantait. La chanson Rock’n Roll Suicide est d’ailleurs le titre de l’une de ses nouvelles, tirée du recueil Quand nous serons heureux. "Une chanson de fan, dit-elle, qu’il chantait à la fin de tous ses concerts."



5. Elle ne connaissait pas elle-même la fin de son dernier roman

Quelque chose à te dire, qui utilise les ressorts du thriller, se termine par un magistral retournement de situation, complètement inattendu. Carole Fives s’est laissé surprendre elle-même par son intrigue et a été la première étonnée de ce twist final ! Et elle s’est dit : "Là, je tiens quelque chose !"

 

durée de la vidéo : 12min 50
Carole Fives sur le plateau de "Vous êtes formidables" ©FTV

Carole Fives fait partie de la première liste du Goncourt qui compte quinze auteurs et qui sera réduite le 4 octobre, puis le 25 octobre. Le plus prestigieux prix littéraire français sera décerné le 3 novembre.

La nordiste est également en lice pour le Goncourt des lycéens. 57 établissements et 2000 élèves participent cette année. Le prix sera remis le 24 novembre à Rennes.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité