Coronavirus en Hauts-de-France : une personne de l'Oise contaminée par le virus a été hospitalisée à Lille

Une personne de l'Oise infectée par le coronavirus a été hospitalisée à Lille. Elle fait partie des douze nouveaux cas diagnostiqués dans l'Oise et liés aux deux malades identifiés dans ce département, dont l'un est décédé. En France, le nombre de personnes contaminées est passé de 18 à 38.

Le service des maladies infectieuses du CHU de Lille a accueilli un patient atteint par le coronavirus
Le service des maladies infectieuses du CHU de Lille a accueilli un patient atteint par le coronavirus © Frédérik Giltay
38 cas de contamination au nouveau coronavirus sont désormais identifiés en France, et les investigations en cours "sont susceptibles de faire  évoluer ce bilan", a déclaré le ministre de la Santé Olivier Véran dans la soirée du 27 février. Il ajoute qu'"il n’y a pas d’épidémie en France" et parle plutôt de "cas isolés".


Parmi ces nouveaux cas, douze ont été identifiés dans l'Oise, et sont "reliés" aux deux premiers malades diagnostiqués dans ce département, dont l'un est décédé dans la nuit de mardi à mercredi à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris. Selon nos informations, l'un de ces douze nouveaux cas est hospitalisé à Lille et un autre à Compiègne.
 

Douze cas reliés aux deux premiers malades de l'Oise 


Dominique V., 60 ans, habitant à Vaumoise (900 habitants), dont il était conseiller municipal, était professeur de technologie à 8 km de là, au collège Jean de La Fontaine de Crépy-en-Valois. Hospitalisé à Creil pendant six jours,  il avait été transféré à Paris mardi "en grande détresse respiratoire et cardiaque". C'est devant son état que les équipes de l'hôpital avaient procédé à un test de dépistage du coronavirus.
 
Le second patient, un chauffeur de 55 ans travaillant comme agent civil sur la base militaire de Creil et résidant à La Croix-Saint-Ouen (4 700 habitants) est hospitalisé au CHU d'Amiens "dans le service de réanimation, dans un état grave". Testé positif au coronavirus, il a d'abord été hospitalisé à Compiègne, du 12 février jusqu'à mardi. Deux autres membres du personnel de la base de Creil ont été admis en hôpital militaire.


Un cas hospitalisé à Lille 


Recherchant l'origine de l'infection, les autorités ont identifié "un regroupement de 12 cas reliés" aux malades de l'Oise, "qui semblent liés entre eux par une chaîne de contamination", a indiqué jeudi soir lors d'une conférence de presse le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon.
           
Parmi ces personnes, "trois ont été diagnostiquées sur la base militaire" de Creil. Ces nouveaux cas confirmés sont des "contacts professionnels ou familiaux" des deux premiers malades et avaient, pour certains, quitté la région lorsqu'ils ont été "contactés pour être testés". Ils se trouvent donc aujourd'hui hospitalisés "dans de nombreux sites hospitaliers" à Nantes, Lille, Dijon, Saint-Mandé, Compiègne et Paris.

   

38 cas de coronavirus en France, 24 hospitalisés 


Sur les 38 cas de Covid-19 identifiés en France, 12 patients sont guéris, 24 hospitalisés et deux sont décédés.

Plus de 50 pays sont touchés dans le monde, l’Italie et la Corée du Sud étant les foyers d’épidémie les plus inquiétants.

Un numéro vert ouvert 24 h sur 24 a été mis en place pour répondre aux questions  : 0800 130 000 . Le directeur général de la santé Jérôme Salomon a précisé que le numéro d’urgence « 15 » ne devait être utilisé qu’en cas de « suspicion médicale » liée au coronavirus.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter