Guerre en Ukraine : les initiatives de soutien se multiplient en Hauts-de-France

Publié le

Depuis la déclaration de guerre de la Russie à l'encontre de l'Ukraine, les gestes de soutiens se multiplient dans le monde. C'est aussi le cas dans la région Hauts-de-France, où de nombreuses municipalités montrent un soutien sans faille au peuple ukrainien.

Amiens, Somme

La préfecture de la Somme a annoncé l'illumination de l'hôtel de ville jusqu'au lundi 28 février ainsi qu'un voeu de soutien lors du prochain conseil municipal.

Arras, Pas-de-Calais

Le drapeau ukrainien trône sur la façade de la mairie d'Arras aux côtés des drapeaux français et européens.

Un rassemblement pour soutenir le peuple ukrainien est prévu le samedi 25 février à 17h, au pied de l'hôtel de ville.

Beauvais, Oise

Un rassemblement à l'initiative de l'antenne locale du mouvement pour la paix devrait avoir lieu sur la place Jeanne Hachette, le samedi 26 février, à 11h. La mairie de Beauvais a déclaré que la ville serait :  "attentive à toute initiative associative ou citoyenne qui ira dans le sens d'un soutien en faveur de la paix et envers le peuple ukrainien."

Douai, Nord

Frédéric Chéreau, le maire de la ville de Douai a annoncé sur les réseaux sociaux la mise en lumière de lhôtel du Dauphin aux couleurs de l'Ukraine tous les soirs, à 19h, à partir du vendredi 25 février.

Un rassemblement est prévu dans la soirée du lundi 28 février, devant ce même établissement, à 19h. Le maire de la ville a également communiqué  sa volonté d'accueillir des réfugiés ukrainiens si possible.

Dunkerque, Nord

Estaires, Nord

Le maire de la ville a annoncé sur la page Facebook de la ville la confection d'un drapeau ukrainien, qui sera arboré sur la façade de la mairie : "Nous avons des liens très forts avec les pays de l'Est, nous sommes jumelés avec une ville polonaise et recevons beaucoup de messages inquiets de ces amis." Le maire se dit de plus ouvert à l'accueil de réfugiés et à un éventuel soutien financier.

Lille, Nord

Jeudi 24 février, la maire de Lille Martine Aubry a changé l'orthographe russe du pont Khirkov pour le transformer en pont Khirkiv, à consonance ukrainienne. Un changement de lettre également symbolique. Un drapeau ukrainien a été dressé sur la mairie de la ville.

Un rassemblement est prévu le samedi 26 décembre à 13h place de la République.

Le directeur de l'école de Science Po de l'université catholique de Lille a annoncé la rupture de tout échange universitaire avec la Russie : "C'est important de montrer sa solidarité. Nous sommes en lien avec une université ukrainienne et prêts à accueillir des étudiants et des collègues s'ils le souhaitent", explique Alexis Massart.

Pas-de-Calais

Jean-Claude Leroy, président du département Pas-de-Calais, a rappelé les liens historiques forts qui lient le département à l'Ukraine dans un post Facebook, où l'on peut apercevoir le drapeau ukrainien à côté de celui du département et de l'État.

Saint-Omer, Pas-de-Calais

Le Moulin à Café sera également illuminé par les couleurs bleues et jaunes du drapeau ukrainien. Un rassemblement, en présence du consul honoraire d'Ukraine, est prévu devant cet établissement ce samedi 26 février à 19h. Les habitants de la ville sont invités à y apporter lampes et bougies

Saint-Quentin, Aisne

La maire de Saint-Quentin Frédérique Macarez a annoncé un rassemblement devant l'hôtel de ville le jeudi 25 février à 18h. Le drapeau bicolore ukrainien est également sur le perron du bâtiment.

Tourcoing, Nord

Valenciennes, Nord

Villeneuve d'Ascq, Nord

Cette liste n'est pas exhaustive, de nombreuses communes ont encore prévu de témoigner leur soutien à l'Ukraine et d'autres manifestations seront organisées ce week-end dans les Hauts-de-France.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité