"Les films X sont un épiphénomène dans ma carrière !" Clara Morgane, en tournée avec son cabaret, revendique le droit de passer à autre chose

durée de la vidéo : 00h12mn52s
Clara Morgane sur le plateau de "Vous êtes formidables", le jeudi 5 janvier 2023. ©FTV

On la connaît comme ancienne actrice dans des films pour adultes, mais Clara Morgane se définit comme une "artiste entrepreneuse" avec de nombreuses cordes à son arc. Elle a créé et produit un cabaret itinérant qui s'arrêtera à Lille le 10 février 2023 et à Béthune le 11.

On la cantonne souvent à une ancienne star de films X, pourtant, comme elle le dit si bien : "C'était cinq films, pendant deux ans, il y a vingt ans." Aujourd'hui, Clara Morgane est la maîtresse de cérémonie d'un cabaret itinérant qui passe par Lille puis Béthune les 10 et 11 février 2023.

En fait, Clara Morgane sait tout faire. Elle chante et a enregistré trois albums ; elle danse (elle a participé à Danse avec les stars et serait même prête à recommencer) ; elle est comédienne pour le théâtre ; elle écrit des livres ; elle a été animatrice et chroniqueuse pour plusieurs émissions télé, dont 700 fois Le journal du hard sur Canal Plus ; elle a créé de la lingerie et des calendriers de charme et elle est maman d’une petite fille de sept ans.

Il y a cinq ans, elle a décidé d’associer toutes ses compétences pour se lancer dans le cabaret. "J'avais fait un album de jazz avec Gérard Daguerre, qui a été le dernier pianiste de Barbara et est à l'origine du disque de reprises de Depardieu. C'est lui qui a insufflé cette envie."

"Le cabaret regroupait tout mes passions, me permettait d'aller à la rencontre des gens et de leur proposer un concept artistique où se mêleraient musique, chansons, humour, acrobaties et c'est ça qui me passionne aujourd'hui."

Dénicheuse de talents

Ce qu'elle aime, c'est repérer des talents puis se servir de son aura pour les mettre en valeur, et puisque c'est elle qui produit le spectacle, elle y met ce qui lui plaît !

"J'aurai 42 ans le 25 janvier 2023, lance-t-elle, j'ai eu une belle carrière, je me suis beaucoup amusée dans la vie, maintenant j'ai envie de propulser les talents qui me passionnent et me touchent."

Elle-même monte sur scène, en tant que maîtresse de cérémonie et chanteuse. "J'interprète mes propres titres, mais aussi des reprises. Pour I'm so excited des Pointer Sisters, j'ai voulu faire une version lente, sensuelle, jazzy. Presque sexy !"

Si je n'avais pas osé ces films-là il y a vingt ans, je ne serais pas devant vous aujourd'hui. Je ne regrette rien.

Clara Morgane

Celle qui s'appelle en réalité Emmanuelle ("J'ai tendance à dire que c'était déjà pris et que j'avais tout à construire, donc j'ai choisi mon nom !") revient sur les débuts de sa carrière dans le cinéma pour adultes. 

"J'ai fait cinq films, martèle-t-elle, ça a duré deux ans et c'était il y a vingt ans. En plus, je pense que maintenant il faut sortir les magnétoscopes pour les visionner, parce qu'il s'agit de VHS !"

Le X, "un épiphénomène" dans sa carrière

Elle rit. "C'est un épiphénomène ! C'est tout petit dans une vie très riche, pleine d'aventures et d'expériences. Sans cette cassure-là, sans avoir osé ça, je ne serais pas devant vous aujourd'hui. Je ne regrette absolument rien."

"Je pense que dans la vie, il y a un moment où il faut essayer, tester, casser, affirme-t-elle. Chaque échec que j'ai traversé, comme tout le monde, j'ai essayé d'en faire un pas vers le succès. On ne réussit jamais rien du premier coup."

Et de conclure, philosophe : "J'ai eu besoin de passer par cette voie. Ce n'est certes pas la meilleure, c'est très difficile d'en sortir. Il faut beaucoup travailler, beaucoup prouver, à soi-même, déjà, et aux autres ! Mais je peux vous dire que le chemin est savoureux."

L'interview vérité de Clara Morgane

Dans Mise au net, Clara Morgane répond à toutes les questions que vous vous posez sur elle.

De quoi en apprendre encore plus sur cette artiste et même, l'entendre chanter a capella sa version de La Parisienne de Marie-Paule Belle.

Clara Morgane est à l'aise dans ses baskets et dans sa vie. "Le cabaret, détaille-t-elle, c'est quatre ou cinq dates par mois. Ça me laisse du temps pour m'occuper de ma fille de sept ans. Elle est fan de Michael Jackson... Le chromosome 12, qu'on dit artistique, a l'air de bien se transmettre !"

En février 2023, Le cabaret de Clara Morgane passera par les Hauts-de-France, le 10 à Lille et le 11 à Béthune.