• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Lille 2 : la réponse du président de l'Université de Lille à l'annulation des partiels votée en AG

© MAXPPP
© MAXPPP

Hier, les étudiants réunis en AG à Lille 2 évoquaient notamment les problèmes causés par la grève SNCF.

Par Quentin Vasseur

Le président de l'Université de Lille Jean-Christophe Camart a réagi ce mercredi soir au vote en Assemblée Générale mardi de l'annulation des partiels par des étudiants de Lille 2.

"L'annulation n'est pas une décision anodine" prévient le président des facs lilloises, qui dit ne pas savoir combien d'étudiants ont pris part au vote - et estime donc que ce vote "n'est pas représentatif" de l'avis de tous les étudiants.


"J'entends les grévistes, j'entends moins les non-grévistes qui sont moins bavards, moins bruyants" observe Jean-Christophe Camart, qui rappelle l'existence d'un organe spécifique, et surtout "démocratique" pour statuer sur ce sujet.


Qui de la grève SNCF ?


Interrogé sur la grève SNCF, qui risque de pénaliser les étudiants n'habitant pas la région, le président de l'Université de Lille dit vouloir "inviter les étudiants à faire du covoiturage, les prévenir longtemps à l'avance" et dans l'hypothèse où de nombreux étudiants seraient absents, "il y aurait des sessions de rattrapage".

Je ne peux pas balayer d'un revers de la main le calendrier pédagogique


En somme, "l'équation est complexerésume Jean-Christophe Camart qui évoque son "devoir en tant que dirigeant d'université"Il y a le droit de grève, j'y suis profondément attaché", mais "je ne peux pas balayer d'un revers de la main le calendrier pédagogique."

Sur le même sujet

Pourquoi Bellignies est-il un des plus beaux villages du Nord Pas-de-Calais ?

Les + Lus