Lille attribue la citoyenneté d’honneur à Kharkiv, sa ville jumelle ukrainienne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Hugo Palacin

Lors du conseil municipal ce vendredi 8 avril, la municipalité lilloise a souhaité marquer le coup. Par ce geste symbolique et inédit, la Ville de Lille souhaite à nouveau exprimer sa solidarité avec Kharkiv, ville jumelle depuis 1978.

En préambule du conseil municipal de Lille qui s’est déroulé ce vendredi 8 avril, les élus lillois se sont unis pour rendre hommage à Kharkiv, ville jumelle de la Capitale des Flandres depuis 1978. Symboliquement, la Ville de Lille a décerné la citoyenneté d’honneur à la municipalité ukrainienne ; une grande première dans l’histoire lilloise.

Une marque de soutien qui s’inscrit dans la continuité des nombreuses initiatives entreprises par la Ville depuis le début du conflit à destination de la population ukrainienne.

La lettre du maire de Kharkiv

Devant Étienne Mourmant, Consul Honoraire d’Ukraine pour les Hauts-de-France, venu accompagner une famille de réfugiés ukrainiens accueillie à Lille, Martine Aubry a d’abord tenu à rappeler l’admiration et le soutien de Lille à l’égard des habitants de Kharkiv : "Partout en Ukraine et dans Kharkiv, les combattants, civils comme militaires, résistent pour défendre leur liberté et leur pays. Le peuple ukrainien force l’admiration du monde entier."

Le conseil municipal a ensuite respecté une émouvante minute de silence au sein du Carré Pierre Mauroy de l’Hôtel de ville en l’honneur du peuple ukrainien, avant que Martine Aubry ne lise un extrait du courrier adressé à la Ville de Lille par le maire de Kharkiv, Ihor Terekhov.

"Depuis le 24 février, Kharkiv pas un seul jour n’a été épargné ni des bombardements d’artillerie ni des attaques par missiles ni des frappes aériennes. Mais de nombreuses tentatives de prendre la ville d’assaut ou de l’obliger de capituler, n’ont eu, n’ont et n’auront jamais aucune chance de réussir grâce au courage des militaires ukrainiens et à la fermeté des kharkiviens."

"(… ) En ce moment tellement difficile nous sommes extrêmement sensibles au soutien de la part de nos nombreux partenaires et amis à l’étranger qui nous inspire non seulement à défendre notre ville mais aussi à la reconstruire et à la rénover après la cessation des actions de combat. Et incontestablement, la solidarité et le soutien de la part de la belle ville de Lille, l’une des premières villes sœurs de Kharkiv avec laquelle nous sommes liés par des décennies d’une interaction constructive, revêt une importance exceptionnelle."

Les appels au bénévolat et aux dons se poursuivent

En conclusion de cette séquence d’hommage, le conseil municipal a ainsi décerné à sa "ville sœur" la citoyenneté d’honneur ; une première dans l’histoire de la Ville de Lille. Jumelées depuis 1978, alors que Kharkiv appartenait encore à l’Union soviétique, leur partenariat a été renouvelé en juin 1998, afin de considérer Kharkiv comme ville ukrainienne. Les échanges entre les deux municipalités se caractérisent notamment par "des relations privilégiées entre plusieurs établissements d’enseignement", peut-on lire sur le site de la Ville de Lille.

Outre ce geste symbolique, différentes initiatives concrètes continuent d’être menées par la Ville. Un appel à bénévolat pour apprendre le français aux adultes ukrainiens est toujours en cours ; sont recherchés des enseignants professeurs de français ou de français langue étrangère (FLE). L’appel aux Lillois volontaires pour héberger des réfugiés ukrainiens est, lui aussi, toujours d’actualité. Pour ces deux initiatives, les propositions d’aide sont à adresser par mail à : accueilukrainiens@mairie-lille.fr.

Enfin, la Fondation de Lille poursuit sa collecte de fonds au profit du peuple ukrainien, par chèque comme par virement bancaire. Toutes les informations sont consultables sur leur site Internet.