• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

LOSC : “Il y aura des départs” confirme Galtier

Le club nordiste devrait encore se séparer d'un ou plusieurs joueurs avant la fin du mois. / © MAXPPP
Le club nordiste devrait encore se séparer d'un ou plusieurs joueurs avant la fin du mois. / © MAXPPP

Le club, qui a bien commencé la saison, confirme qu'il y aura de nouveaux départs de joueurs à une semaine de la fin du mercato.

Par @F3Nord avec AFP

"Il y aura des départs" avant la fin du mercato le 31 août, a répété vendredi l'entraîneur de Lille, Christophe Galtier, qui vit sereinement la situation. A une semaine de la clôture du marché des transferts estival, le LOSC, qui a déjà vendu pour quelque 55 millions d'euros, devrait encore se séparer de plusieurs joueurs.

"Il n'y a aucune obligation de la DNCG de vendre pour 80 millions d'euros, c'est la volonté du président qui veut montrer qu'il est capable de vendre pour tant... On a l'obligation de respecter la masse salariale. Il y a la volonté que certains joueurs partent mais aussi de ne pas déséquilibrer l'équipe", a martelé le technicien nordiste, vendredi, en conférence de presse.

A deux jours du match de la 3e journée de Ligue 1 face à Guingamp, Christophe Galtier ne sait toujours pas si les recrues Loïc Rémy, Rafael Leao et Jérémy Pied seront qualifiées pour le duel face aux Bretons puisque l'homologation de leur contrat dépend de la DNCG, le gendarme financier, qui a encadré la masse salariale du club LOSC.

 

"On va y arriver"


"On espère au moins deux joueurs qualifiés sur les trois. Lesquels ? On ne peut pas savoir car ça ne dépend pas de la volonté du club, qui fait beaucoup d'efforts pour atteindre les objectifs qu'il s'est fixé. Il y a une obligation au niveau de la masse salariale, il faut s'y plier. On a des signaux très positifs donc on va y arriver, c'est sûr", a souligne le technicien lillois.

En effet, Lille a vendu le défenseur marocain Hamza Mendyl aux Allemands de Schalke le week-end dernier, avant de prêter son attaquant néerlandais Anwar El Ghazi à Aston Villa (D2 anglaise) mercredi. Ces deux départs devaient donc permettre d'obtenir le renfort de joueurs pour ce week-end.
 

"Je ne suis pas irrité par la situation, d'autant que dans huit jours la question sera réglée. Ce qui m'irrite c'est quand les joueurs ne sont pas investis. Quand ils le sont, je sais que j'ai plusieurs solutions pour composer mon équipe. Ce qui est difficile, c'est pour les joueurs qui ne sont pas qualifiés", a estimé Christophe Galtier.

Le LOSC, qui avait sauvé in extremis sa place dans l'élite en mai dernier, a bien démarré la saison avec une victoire contre Rennes (3-1) et un bon match nul (0-0) à Monaco et cherchera à confirmer dimanche face à Guingamp.

 

Sur le même sujet

Je t'aime à l'européenne : la famille (épisode 4/5)

Les + Lus