"Rions", "Mairie d'elle aime", "Eurotélésiège" : Lillarious investi la métropole jusqu'à ses arrêts de métro

Lille se lance à la poursuite de l'humour, avec la troisième édition du festival Lillarious. Ses gags et ses stand-up agitent la ville depuis le 3 février 2024, depuis le Spotlight au Nouveau Siècle en passant par les rames du métro. Le festival touche à sa fin ce dimanche 11 février, mais en se débrouillant bien il est encore possible de profiter d'un moment suspendu.

La Quotidienne des Régions
Tous les jours à 13h, notre rédaction vous réserve le meilleur de l'info régionale. Une sélection rien que pour vous, pour rester en lien avec vos régions.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "La Quotidienne des Régions". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

L'humour se déplace en métro. Depuis une semaine, les conférences et les stands up s'enchaînent aux quatre coins de la métropole lilloise sous l'influence du Festival Lillarious. Si vous n'avez pas eu l'occasion d'y assister, pas de panique. Bien que les évènements touchent à leur fin ce samedi 10 février 2024, la ville est toujours mobilisée pour faire vivre l'humour dans le métro, au centre commercial et bien sûr avec un ultime gala. Pour une dernière miette d'humour ou simplement pour décompresser, rendez-vous au gala de clôture, l'Omlypic Comedy Club ce samedi 10 février à 17h et à 20h30 au Nouveau Siècle.

Rions, Eurotélésiège et Mairie d'elle aime comme arrêts de métro

 "Rihour" s'est mué en "Rions", "Eurotéléport" en "Eurotélésiège", "Mairie d'Hellemes" devient la "Mairie d'elle aime" et la gare Lille Flandres l'arrêt "Gare Lillarious Flandres". Vous les aviez peut-être manqués, depuis une semaine, les panneaux des arrêts de métro du réseau Ilévia ont été grimés. Une conséquence de l'arrivée du festival Lillarious, du 3 au 11 février 2024 avec un seul objectif : provoquer Lill'arité générale.

Après deux années réussies, le festival revient encore plus fort : deux jours supplémentaires, 9 au total et l'espérance d'accueillir "10 000" festivaliers et festivalières, le double des éditions précédentes. Dans le métro, ces jeux de mots à tomber par terre (ou pas) se sont fait remarquer sur les réseaux sociaux par les internautes les plus avertis.

Au programme, des conférences nommées les "états généraux de l'humour", des galas d'humour avec des jeunes talents mais aussi de nombreux partenariats avec les acteurs régionaux. Dans le métro, Ilévia ne s'est pas contenté de déguiser ses arrêts.

Il vous est peut-être aussi arrivé de croiser des comédiens et comédiennes au nez rouge et au teint pâle à la recherche du pilote de la ligne ou en train de résoudre une panne drastique du réseau. Si vous tombez nez à nez avec eux, aucune raison d'avoir peur : cette compagnie de comédiens baptisés "la Ligue d'Impro" originaire de Marcq-en-Baroeul est simplement déterminée à faire rire les usagers et usagères.

L'incubation de jeunes talents

Côté culture, la Cité internationale de la langue française de Villers Cotterêt a été l'hôte pendant 5 jours de 4 jeunes humoristes qui ont bénéficié d'une formation en amont des galas. À terme, ils ont eu l'occasion de se produire en tant que premières parties durant le festival.

Le centre commercial Westfield Euralille a aussi saisi l'occasion en installant un espace dédié au visionnage de vidéo humoristique, comme les meilleurs moments des galas.

Autre évènement marquant : la Learning Expedition qui a accompagné pendant une semaine des débutants de la scène. Sous les projecteurs du Spotlight, c'est Ilona qui a remporté cette édition. À la clef, l'occasion de se produire aux derniers galas du festival ce samedi 10 février 2024.

À ses côtés, des humoristes en ascension repérés par Grégoire Furrer, à l'origine du Montreux Comedy Festival et producteur de Lillarious : André Demarteau, Sarah Lélé, Lisa Delmoitiez, Dena, Cecile Marx, Avril, Etienne Lautrette, Pe et Stéphanie Machart.

Les humoristes fouleront la scène du Nouveau Siècle à 17h et à 20h30 pour clôturer l'édition dans un spectacle présenté par Fanny Ruwet et Morgane Cadignan mêlant humour et ... jeux olympiques. La billetterie est toujours ouverte avec des places allant de 18 à 30 euros.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité