• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

LOSC : le président du club portugais de Belenenses annonce un partenariat avec les Dogues

Les joueurs de Belenenses SAD devraient recevoir des renforts lillois la saison prochaine. / © PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP
Les joueurs de Belenenses SAD devraient recevoir des renforts lillois la saison prochaine. / © PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP

Rui Pedro Soares, président de Belenenses SAD (1ère division portugaise), annonce ce dimanche dans A Bola qu'un partenariat a été conclu avec le LOSC : quatre à cinq joueurs lillois pourraient être prêtés ou transférés dans ce club la saison prochaine. 

Par Yann Fossurier

Rui Pedro Soares, président de Belenenses SAD, a expliqué au journal A Bola avoir rencontré récemment Luis Campos, le conseil sportif de Gerard Lopez, propriétaire du LOSC, pour conclure officiellement un partenariat entre les deux clubs. 

Quatre à cinq lillois devraient ainsi jouer la saison prochaine pour Belenenses, 9e cette année du championnat du Portugal. Selon Rui Pedro Soares, deux d'entre eux seront prêtés. Les deux ou trois autres seront vendus mais resteront détenus en copropriété. A Bola n'entre pas dans les détails, mais on peut penser que cela se fera via un pourcentage à la revente et/ou une clause de rachat prioritaire (ce que le LOSC a fait pour la vente de Lebo Mothiba à Strasbourg l'été dernier).
 

Un gardien, un milieu, un ailier...


Le président de Belenenses n'a pas non plus donné de nom de joueurs, mais indiqué trois profils souhaités : un gardien de but, un milieu de terrain et un ailier. Ces profils pourraient correspondre au gardien burkinabé Hervé Koffi, au milieu kosovar Arton Zekaj et à l'ailier albanais Agim Zeka (prêté cette saison au Fortuna Sittard aux Pays-Bas), voire au jeune ailier franco-marocain Imad Faraj.
 
Hervé Koffi (ici avec Marc Ingla) fera-t-il partie des joueurs lillois qui rejoindront Belenenses ? / © DENIS CHARLET / AFP
Hervé Koffi (ici avec Marc Ingla) fera-t-il partie des joueurs lillois qui rejoindront Belenenses ? / © DENIS CHARLET / AFP

Le LOSC et Belenenses ont déjà fait affaire ensemble ces dernières années, notamment lors du transfert d'Edgar Ié à l'été 2017 (5,5 millions d'euros + 10% sur la plus-value en cas de revente) ou plus récemment lors du prêt avec option d'achat du Mozambicain Reinildo Mandava (1,6 + 2 millions d'euros selon A Bola), finalement conservé par les Dogues.
 

Un projet depuis longtemps en gestation ?


Ce partenariat avec un club portugais faisait visiblement partie des projets initiaux de Gerard Lopez et de ses associés Marc Ingla et Luis Campos. On se souvient notamment que des discussions avaient eu lieu pour un rachat du club de Gil Vicente (D2 portugaise), au moment-même où se concluait la reprise du LOSC. "On aime bien les clubs portugais. C’est un bon équilibre entre le talent individuel, la puissance physique, la formation tactique. C’est une bonne entrée pour les talents de l’Amérique latine", avait déclaré Marc Ingla, futur directeur général du LOSC, à RMC en décembre 2016.

"On a fait une offre au club au Portugal, avec une date limite, ils n’ont pas répondu", avait indiqué Gerard Lopez, en conférence de presse, lors de son arrivée à Lille, le 13 janvier 2017. "Le projet c’est le LOSC. Avoir un club dans un autre championnat permet de former, d’intégrer, et d’observer des jeunes joueurs. Moi, le projet c’est le LOSC et dans ce cadre-là, il se pourrait qu’on soit intéressé par un club dans un autre championnat."
 

Finalement, cela ne passera pas par le rachat d'un autre club - comme le LOSC de Michel Seydoux l'avait fait avec Mouscron en Belgique entre 2012 et 2015 - mais plutôt par un partenariat avec Belenenses SAD. Ce club de Lisbonne a connu une histoire agitée ces derniers temps, puisque ses socios (supporters / actionnaires) ont décidé de faire sécession, en se séparant de l'actionnaire majoritaire Rui Pedro Soares qui détient la branche professionnelle (SAD).

Cette dernière évolue toujours en première division portugaise, mais a dû changer de blason et de stade. Les socios, eux, ont conservé le nom Clube de Futebol Os Belenenses, le blason, le palmarès et le stade historique, mais leur équipe joue désormais en amateur, en 6e division portugaise.
 

Sur le même sujet

Le tube "Valerie" repris par Still Amy

Les + Lus