• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Martine Aubry déclare que Lille est prête à accueillir des réfugiés du navire Open Arms

Martine Aubry, lors du congrès des maires francophones, à Lille, en novembre 2018. / © THIERRY THOREL / MAXPPP
Martine Aubry, lors du congrès des maires francophones, à Lille, en novembre 2018. / © THIERRY THOREL / MAXPPP

Comme pour le Sea Watch en juin dernier, Martine Aubry s'est dite prête à accueillir une partie des réfugiés du navire humanitaire Open Arms, à Lille. La France a annoncé la veille qu'elle en accueillerait 40.

Par Manon Pélissier

Dimanche 18 août, le ministère de l'Intérieur a annoncé que la France accueillerait 40 réfugiés du bateau humanitaire Open Arms, de l'ONG espagnole Proactiva. À la suite de cette déclaration, Martine Aubry a tweeté dans la foulée pour afficher son engagement en faveur des réfugiés et de son intention d'en accueillir à Lille.

"Comme je l'ai fait pour le Sea Watch, j'ai confirmé [...] que nous sommes prêts à Lille à accueillir des réfugiés du Open Arms que la France s'est engagée à recevoir", a-t-elle tweeté dimanche.
 

En juin dernier, elle avait effectivement déclaré que Lille acceptait de recevoir des réfugiés du navire humanitaire Sea Watch

Samedi 17 août, après 2 semaines de navigation, le bateau a pu débarquer 27 mineurs non accompagnés en Italie. Il reste néanmoins 105 adultes et 2 enfants à bord, selon le gouvernement espagnol, qui a proposé d'accueillir le bateau au port d'Algesiras, à l'extrême sud du pays, rapporte France info.
 

Mais l'offre est "irréalisable" selon l'ONG, étant donné que ce port est le plus éloigné de la Méditerranée et que la situation à bord relève d'une extrême urgence. Une situation que l'équipe a même qualifié d'"explosive", selon France info. La France s'est donc engagée à maintenir sa proposition.

 

Sur le même sujet

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC

Les + Lus