Bavay : un pompier a été agressé alors qu'il portait secours à une personne

Photo d'illustration / © FREDERIK GILTAY
Photo d'illustration / © FREDERIK GILTAY

Dans la nuit du 7 au 8 août, un pompier a été agressé physiquement à Bavay alors qu'il intervenait pour secourir quelqu'un. Il est en arrêt de travail et va porter plainte.

Par Manon Pélissier

La nuit dernière, du mercredi 7 au jeudi 8 août, un pompier a été agressé physiquement alors qu'il intervenait pour porter secours à quelqu'un, accompagné de l'équipage de l'ambulance de Bavay. À cause de cette agression, le pompier se trouve désormais en arrêt de travail, comme l'annonce les pompiers du Nord sur Twitter.
 

Le chef du corps départemental, Gilles Grégoire, a mentionné condamner "avec la plus grande fermeté ces actes intolérables et apporte tout son soutien aux sapeurs-pompiers victimes", en précisant que "chaque agression est immédiatement suivie d’un dépôt de plainte."
 

Depuis le début de l'été, les agressions envers les pompiers se sont multipliés. Fin juin, un pompier avait été menacé à l'aide d'un couteau à Noyelles-lès-Vermelles ; le 11 juillet, les pompiers de Soissons avaient été visés par des jets de pierre ; le 25 juillet, deux pompiers avaient été agressés alors qu'ils tentaient d'évacuer quelqu'un sur un feu de récolte ; le 4 août, des pompiers ont été visés par des projectiles à Saint-Pol-sur-Mer, le 5 août, un pompier a reçu des coups au visage et à la poitrine à Saint-Amand-les-Eaux...
 

En 10 ans, le nombre d'actes violents à l'encontre des soldats du feu a presque triplé. C'est d'ailleurs pourquoi 7 syndicats (sur les 9 que compte la profession) appellent à la grève depuis le mercredi 26 juin, et ce jusqu'au 31 août, afin de réclamer plus de moyens, notamment pour assurer la sécurité des pompiers en intervention.
 

Sur le même sujet

Les + Lus