• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Mercato - LOSC : 4 offres pour Nicolas Pépé “qui nous satisfont économiquement”, annonce Gerard Lopez

Selon Gerard Lopez, c'est désormais à Nicolas Pépé de se déterminer sur sa future destination. / © DENIS CHARLET / AFP
Selon Gerard Lopez, c'est désormais à Nicolas Pépé de se déterminer sur sa future destination. / © DENIS CHARLET / AFP

Le président du LOSC Gerard Lopez a déclaré à TuttosportL'Equipe et La Voix du Nord avoir reçu quatre offres satisfaisantes économiquement pour l'attaquant ivoirien Nicolas Pépé. L'objectif des 80 millions d'euros serait atteint.

Par YF

Le feuilleton du transfert de Nicolas Pépé touche-t-il à sa fin ? En tout cas, du côté du LOSC, tous les signaux semblent au vert selon son président Gerard Lopez qui s'est exprimé ce vendredi dans les colonnes du journal italien Tuttosport. "Pour (Pépé), nous avons reçu des offres qui nous satisfont économiquement de quatre grands clubs (...). Naples a fait une offre pour Pépé et elle satisfait notre demande de 80 millions".

Des propos qu'il a répétés à L'Equipe ce vendredi. "J'ai défini le prix que le LOSC voulait", a-t-il confirmé au quotidien sportif. "Plusieurs clubs l'ont atteint. Il est clair que nous avons des affinités avec certains clubs. Mais nous prenons en compte le projet sportif de Nicolas. C'est une décision importante. Son intérêt est de la prendre rapidement pour ne pas rater le train de la préparation et la mise en place d'une équipe."

Selon L'Equipe, les trois autres clubs qui auraient formulé une offre à 80 millions d'euros (hors bonus) seraient Liverpool, Arsenal et l'Inter Milan.  La Voix du Nord - qui a recueilli elle aussi les confidences de Gerard Lopez ce vendredi  - évoque trois offres écrites pour la pépite ivoirienne (dont celle de Naples) et une offre orale. Sans préciser les noms des autres clubs acheteurs. 

Il y a un mois, Liverpool avait démenti vouloir acheter Pépé, qualifiant cette rumeur de "purs mensonges".
 

De même, le 13 juillet dernier, un journaliste de la BBC, David Ornstein, niait l'offre formulée par Arsenal. "Des sources disent à BBC Sport qu'Arsenal n'a pas soumis d'offre pour l'attaquant de Lille Nicolas Pépé et n'a pas le montant d'argent rapporté (80 millions d'euros) pour signer l'international de Côté d'Ivoire cet été", écrivait-il sur Twitter. 
 

Quoiqu'il en soit, c'est désormais à Nicolas Pépé, encore en vacances à Miami (Etats-Unis), de se déterminer...
 
Voir cette publication sur Instagram

🗣🗣

Une publication partagée par Nicolas Pepe (@nicolas.pepe19) le

 

Naples tient-il la corde ?


Jeudi, ses agents étaient à Dimaro, en Italie, où Naples prépare sa nouvelle saison. "De toute évidence, Pépé nous intéresse, les agents sont là, on ne va pas le cacher. Les discussions sont en cours, on verra", a déclaré l'entraîneur napolitain Carlo Ancelotti en conférence de presse.
 

Jusqu'à présent, le Napoli n'a jamais dépensé plus de 39 millions d'euros pour acheter un joueur. C'était à l'été 2013 pour l'attaquant argentin Gonzalo Higuain. En déboursant 80 millions pour Pépé, il exploserait ainsi son record.

Mais selon Mediaset, le transfert de Pépé se ferait en fait pour 64 millions + la cession du milieu terrain algérien Adam Ounas dont la valeur est chiffrée à 15 millions.
 
Adam Ounas pourrait arriver au LOSC dans le cadre du transfert de Nicolas Pépé à Naples. / © Ben STANSALL / AFP
Adam Ounas pourrait arriver au LOSC dans le cadre du transfert de Nicolas Pépé à Naples. / © Ben STANSALL / AFP

Gerard Lopez confirme d'ailleurs à Tuttosport l'intérêt des Dogues pour ce joueur.  "Nous le connaissons depuis l'époque où il jouait à Bordeaux. Il nous a toujours mis en difficulté".

 

Rafael Leao et Boubakary Soumaré également vendus ?


Selon L'Equipe, la vente du meilleur buteur du LOSC la saison dernière (23 réalisations toutes compétitions confondues) ne devrait pas empêcher celles de deux autres Lillois : l'attaquant portugais Rafael Leao et le milieu de terrain Boubakary Soumaré, eux aussi très convoités.
 

Ces deux joueurs pourraient rapporter également 80 millions d'euros à eux deux. Soumaré resterait toutefois une saison de plus à Lille, sous forme de prêt. Un schéma que le LOSC a déjà expérimenté en 2014 avec l'attaquant belge Divock Origi, vendu puis immédiatement reprêté par Liverpool. "Pour Leao, il y huit équipes (intéressées) dont quatre sont italiennes", a indiqué Gerard Lopez à Tuttosport

"Nous devons rembourser environ 15 millions par mercato", a expliqué le président et propriétaire du LOSC à L'Equipe. "Nettement moins que d'autres. En théorie, je ne devrais pas vendre. Mais le projet est de vendre pour être très forts financièrement en L1 tout en ayant des équipes compétitives. Sans changer notre politique salariale moins agressive". 

Selon L'Equipe et La Voix du Nord, la vente d'Adama Soumaoro est en revanche plus incertaine, bien que le défenseur franco-malien dispose d'un bon de sortie pour ce mercato. 
 

Sur le même sujet

Le boum de la culture du lin dans l'Oise

Les + Lus