Paris 2024. La flamme paralympique partira d'Angleterre, passera sous la Manche et par plusieurs villes des Hauts-de-France en août

Plus sur le thème :

Plusieurs villes des Hauts-de-France verront passer la flamme des Jeux Paralympiques au cours du relais qui aura lieu du 25 au 28 août. C'est par Stoke Mandeville en Angleterre que le parcours commencera, et ce n'est pas par hasard. On vous explique tout et on vous en dit plus sur le trajet.

Ça y est, le parcours du relais de la flamme paralympique vient d'être révélé par le Comité d'organisation de Paris 2024 !

Celle-ci passera par une cinquantaine de villes en France, dont plusieurs des Hauts-de-France, parmi lesquelles Arras, Amiens, Laon ou encore Valenciennes.

Stoke Mandeville, lieu de naissance des Jeux paralympiques

L'allumage de la flamme se fera d'abord à Stoke Mandeville, en Angleterre, là où a débuté l'histoire des Jeux Paralympiques, en 1948, dans un hôpital militaire situé à 60 km au nord de Londres.

Le neurologue allemand Sir Ludwig Guttmann cherchait un moyen d'accélérer le rétablissement de ses patients paraplégiques, "tous vétérans de la Seconde guerre mondiale", raconte Paris 2024 sur son site internet.

Son unité spécialisée réunit à ce moment-là des pilotes des forces royales aériennes, tous en fauteuil roulant car ils étaient blessés médullaires (moelle épinière ou moelle des os). Le neurologue imagina alors des épreuves sportives au même moment où se déroulent les Jeux Olympiques de Londres.

Ce n'est que quatre ans plus tard que les premiers Jeux Internationaux de Stoke Mandeville ont lieu. "Une équipe d’anciens combattants néerlandais se joint aux Britanniques. Les Jeux se dérouleront désormais chaque année". Les 9e Jeux Internationaux de Stoke Mandeville se tiennent après les Jeux olympiques à Rome, pendant six jours, en 1960. Ils sont considérés comme les premiers "Jeux Paralympiques".

Passage par le tunnel sous la Manche

Ces Jeux ont fait du chemin depuis et ont voyagé de Heidelberg à Toronto en passant par New York. C'est d'ailleurs à Heidelberg en 1972 que la flamme a commencé à ouvrir et clôturer les éditions paralympiques. Et dans moins d'un an, c'est à Paris qu'elle brillera. Mais avant d'y arriver, elle va devoir passer par plusieurs étapes.

A commencer par le tunnel sous la Manche avec 24 athlètes. Au niveau du point médian, 24 athlètes français prendront le relais. Ils arriveront alors par Calais avant de passer par Arras, Amiens et Chambly. Mais cela ne concerne que le premier parcours.

En effet, 12 flammes vont traverser le pays en même temps sur quatre jours. Une autre flamme paralympique partira de Valenciennes et passera par Laon avant d'arriver en Île-de-France. De quoi permettre au plus d'habitants possibles des Hauts-de-France de vivre les Jeux au plus près de chez eux.

Le département du Nord a réagi à la nouvelle en se disant "fier d'accueillir cet événement historique qui met en lumière l'importance de l'inclusion dans le sport". L'information a également été relayée par le département de la Somme et la ville d'Arras, réjouis de voir passer la flamme sur leur territoire.

Laurent Degallaix, maire de Valenciennes, a remercié Paris 2024 pour "la confiance accordée" à sa ville et souhaite faire "ensemble" des Jeux Paralympiques un "évènement inoubliable".

Comment s'organise la sélection ?

Les porteurs de la flamme olympique et paralympique sont appelés les Eclaireurs. Ils sont sélectionnés "directement via Paris 2024 et son écosystème."

Pendant sa campagne de nomination des porteurs de la Flamme Olympique, le comité "a recueilli l’intérêt des candidats pour tenter de porter la Flamme Paralympique", explique Paris 2024.

Quant aux villes, c'est aux départements et au comité d'organisation des Jeux que revient le choix. De nombreux critères sont considérés, comme le dynamisme économique, sportif, touristique ou encore culturel.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité