• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Partenariat LOSC-Belenenses SAD : un “rapprochement très important” pour Gerard Lopez

Gerard Lopez confirme à son tour le partenariat entre le LOSC et le club portugais de Belenenses SAD. / © MAXPPP
Gerard Lopez confirme à son tour le partenariat entre le LOSC et le club portugais de Belenenses SAD. / © MAXPPP

Le président et propriétaire du LOSC, Gerard Lopez, s'exprime pour la première fois dans La Voix des Sports sur le partenariat noué avec le club portugais de Belenenses SAD qui recevra - au minimum - trois joueurs lillois en prêt la saison prochaine.

Par YF

Rui Pedro Soares, président et actionnaire majoritaire du club de Belenenses SAD, avait annoncé ce partenariat dans la presse portugaise le 9 juin. Gerard Lopez, son homologue du LOSC, le confirme à son tour, ce lundi dans les colonnes de La Voix des Sports.

"La division 1 portugaise est un championnat très compétitif et, pour ce qui nous concerne, supérieur à la N2 (National 2, ex-CFA, 4e division française NDR) de notre réserve", justifie le président lillois.
 

Comme annoncé la semaine dernière par les journaux Record et A Bola, trois joueurs lillois seront prêtés au club lisboète, 9e du dernier championnat du Portugal : le gardien burkinabé Hervé Koffi, le défenseur togolais Hakim Ouro-Sama et l'ailier franco-marocain Imad Faraj. Deux autres Dogues seraient également susceptibles de les rejoindre : le milieu kosovar Arton Zekaj et l'attaquant albanais Agim Zeka, déjà prêté à deux clubs portugais (Varzim et Lexoès) ces dernières saisons ainsi qu'au Fortuna Sittard au Pays-Bas. 
 

"On a créé de la concurrence dans notre effectif et il nous semblait injuste pour ces joueurs de retourner en réserve alors qu'ils ont joué avec l'équipe première", explique Gerard Lopez. "Pour les maintenir à niveau et les faire progresser, ce rapprochement est très important."

Rappelons qu'au moment de racheter le LOSC en janvier 2017, Gerard Lopez avait aussi formulé une offre pour acquérir le club de Gil Vicente, alors en deuxième division portugaise. "On a fait une offre au club au Portugal, avec une date limite, ils n’ont pas répondu", avait-il expliqué à son arrivée à Lille. "Avoir un club dans un autre championnat permet de former, d’intégrer, et d’observer des jeunes joueurs".   

Selon La Voix des Sports, ce partenariat entre le LOSC et Belenenses SAD ne porte, pour l'instant, que sur une saison.
 

Sur le même sujet

Le boum de la culture du lin dans l'Oise

Les + Lus