Roubaix : un rassemblement devant le siège de Camaïeu, placée en redressement judiciaire

Près de 4000 emplois sont menacés, dont 450 à Roubaix.
© FREDERIK GILTAY / FRANCE 3 NORD PAS-DE-CALAIS
Une manifestation a été organisée ce mardi matin devant le siège social roubaisien de l'enseigne textile Camaïeu, placée le 26 mai en redressement judiciaire. Une centaine de personnes se trouvait sur les lieux, a constaté notre journaliste sur place.
 
© FREDERIK GILTAY / FRANCE 3 NORD PAS-DE-CALAIS

Plusieurs personnalités politiques se trouvaient sur place, alors que démarre la campagne pour le second tour des municipales. Le maire de Roubaix Guillaume Delbar (LR-LREM) était présent, tout comme son opposant au scrutin Karim Amroui (DVG).
 
Le maire de Roubaix Guillaume Delbar.
Le maire de Roubaix Guillaume Delbar. © FREDERIK GILTAY / FRANCE 3 NORD PAS-DE-CALAIS
Le candidat Karim Amroui, qui affrontera Guillaume Delbar au second tour des élections à Roubaix.
Le candidat Karim Amroui, qui affrontera Guillaume Delbar au second tour des élections à Roubaix. © FREDERIK GILTAY / FRANCE 3 NORD PAS-DE-CALAIS


Des militants du Parti communiste étaient également présents.
 
Le gouvernement est actuellement à la recherche d'un repreneur pour l'enseigne textile, qui emploie 3900 salariés en France, dont 450 au siège social nordiste.
 
© FREDERIK GILTAY / FRANCE 3 NORD PAS-DE-CALAIS

"Cela fait des semaines que nous travaillons sur le sujet Camaïeu et que nous cherchons un repreneur pour qu'il y ait une continuité de l'activité et donc qu'il n'y ait pas 4000 salariés qui se retrouvent sur le carreau", a assuré la semaine dernière le ministre de l'Économie Bruno Le Maire.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie emploi