The Voice : "Je suis morte de trouille, j’en rêve la nuit !" Première scène pour Maëlle, la gagnante 2018

Elle a gagné The Voice en 2018, dans l’équipe de Zazie. Aujourd’hui, Maëlle a 23 ans. Elle revient avec un deuxième album, "Fil rouge", et une première tournée, stressante forcément, qui passera par Lille le 15 février 2024. Elle répond sans détour aux questions des internautes.

Après trois ans d’absence, Maëlle fait son retour avec un second album, Fil rouge, et une tournée qui l’emmène à Lille le 15 février 2024. Talent de Zazie, elle a gagné haut la main The Voice en 2018 et a sorti un disque qui lui a valu une nomination aux Victoires de la musique 2020, dans la catégorie "Album révélation". Puis le covid est passé par là, l’empêchant de faire sa tournée.

Elle se souvient : "Finalement, le confinement, ça a été l’occasion de me poser et de travailler sur mon deuxième album. Je me suis mise au piano et j’ai créé Fil rouge. J’avais envie d’être au centre de la création, qu’on apprenne à me découvrir ; sur le premier album, j’étais seulement interprète."

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Maëlle (@maelle.off)

Ça m’a fait beaucoup de bien de coudre cet album, pour montrer une vulnérabilité que je cachais.

Maëlle, chanteuse

Maëlle poursuit : "J’ai traversé des choses qui étaient belles, d’autres moins, et j’avais envie de les mettre en musique. Ça m’a fait beaucoup de bien de coudre cet album parce que j’ai pu pour la première fois être sincère et montrer une vulnérabilité que je cachais."

Cet album qui parle d’émancipation et de découverte de soi, Maëlle va le défendre sur scène, une première pour elle donc : "Je suis morte de trouille, j’en rêve la nuit ! Je me dis qu’il y aura trois personnes dans la salle, mon père, ma mère et ma manageuse." (Rires).

"En réalité, je suis très contente. J’aurai trois musiciens avec moi sur scène, de la danse. J’ai envie que ce soit très rythmique, qu’on passe un bon moment. Ça va être le grand saut, je vais voir mon public pour la première fois."

De passage sur le plateau de l’émission Vous êtes formidables, Maëlle a accepté de répondre aux questions qui reviennent le plus souvent sur internet à son propos. 

La recherche la plus fréquente concerne bien sûr The Voice.

J’ai gagné The Voice en 2018, à 17 ans, et j’étais la première femme ! Après sept saisons, c’est fou ! J’étais très fière et en même temps un peu déroutée de me dire que j’étais la première nana à gagner ! Au début, The Voice, je le faisais pour rire, j’avais juste envie de chanter. Et finalement, je passais peu à peu les étapes et je quittais ma Bourgogne pour me rapprocher de ce métier de chanteuse. C’est là que j’ai réellement appris à chanter.

Maëlle, on vous associe à Zazie.

Zazie, c’était ma coach sur The Voice. Une grande rencontre parce qu’artistiquement, je la trouve formidable et humainement, elle m’a beaucoup appris. C’est vraiment une dame au grand cœur et d’ailleurs sur mon premier album, elle m'a écrit une chanson qui s’appelle Toutes les machines ont un cœur.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Maëlle (@maelle.off)

Avez-vous été victime de harcèlement scolaire ?

Harcelée, c’est un grand mot, mais j’ai vécu des moments difficiles, ça c’est sûr ! Quand j’ai gagné The Voice et que je me suis retrouvée dans la lumière, j’étais encore au lycée, j’ai subi des critiques, des regards insistants, c’est dur. Et le harcèlement scolaire, c’est totalement d’actualité, donc c’était important pour moi de faire un titre qui parle de ça.

Ma chanson Effet de masse, je vais l'interpréter sur la tournée. Je tiens à ce titre, il a été chanté à la Star Academy il n’y a pas longtemps. Qu’il puisse être autant partagé, ça me touche beaucoup !

Votre taille ?

Je dis 1,62m, mais je fais 1,59m. Je mens toujours un peu, je trouve que ça fait un peu plus stylé. Et sur ma carte d’identité, il est marqué 1,62m ; c’est honteux !  (Rires).

Maëlle, c’est votre vrai nom ?

Oui, mais on me surnomme Lili ; c’est pour ça que j’ai des petites libellules tatouées sur les poignets. Mes parents m’appelaient la libellule quand j’étais petite.

Vous avez travaillé avec Calogero ?

C’est un artiste dont j’étais fan quand j’étais petite. J’allais à l’école en écoutant son album, mon père écoutait beaucoup ses chansons. J’ai eu la chance de travailler avec lui sur mon premier disque, il a composé et produit l’intégralité des titres. Je me retrouvais en studio avec lui en me demandant si c’était vrai ce qui m’arrivait. Calogero, c’est une grande vedette pour moi !

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Maëlle (@maelle.off)

On se demande si vous êtes danseuse ?

Je fais de la danse, mais dire que je suis danseuse, peut-être pas ! J’ai voulu en faire mon métier avant d’être chanteuse. J’ai intégré une école à Paris mais j’ai préféré me recentrer sur la musique, je me suis dit : "C’est une chance unique, je la saisis !"

Par conséquent, sur scène, je vais pouvoir faire des petits pas de bourrée ! (Rires). J’ai encore le temps ; peut-être que dans dix ans, je serai une grande danseuse.

Êtes-vous célibataire ?

Peut-être que oui, peut-être que non…

durée de la vidéo : 00h13mn00s
La chanteuse Maëlle sur le plateau de "Vous êtes formidables" le 22 janvier 2024. ©FTV

On n’en saura pas plus, tout comme on n’apprendra rien sur ses projets au cinéma : "J’essaie de m’en approcher un peu", confiera-t-elle seulement. En revanche, Maëlle avoue qu’elle a de plus en plus envie de travailler pour les autres, elle a d’ailleurs écrit une chanson pour Nour, qui a gagné The Voice en 2022.

En attendant la réalisation de tous ces projets, l'artiste part en tournée et se produira au Splendid de Lille le 15 février 2024.